Communaute
13:24 27 août 2008 | mise à jour le: 27 août 2008 à 13:24 temps de lecture: 3 minutes

Un ouvrage de référence en matière d’histoire et de toponymie

La régionale Seigneuries-La Capitale de l’Association Québec-France a décidé de souligner le 400e de Québec à sa façon en rendant hommage à ceux qui ont donné leur nom aux rues de l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery. Résultat : «Nos rues en fête : Hommage à nos 400 célébrités et à nos sources françaises», un ouvrage distribué gratuitement depuis quelques semaines qui deviendra certainement une référence pour bien des gens en matière d’histoire et de toponymie.

Le livre a été lancé officiellement en juin dernier, la même journée où des chênes ont été plantés à la Plage Jacques-Cartier afin d’honorer «ceux qui perpétuent depuis quatre siècles notre vitalité française en terre d’Amérique». Un monument sur lequel sont gravées des citations de Félix Leclerc et d’Antoine de Saint-Exupéry a aussi été érigé au même endroit.
«Nous avons voulu avec ce projet faire une sorte de pont entre les générations, explique son coordonnateur Roger Barrette. Et il était important pour nous de laisser quelque chose qui puisse vivre au-delà du 400e.»

Pour chacun des districts de l’arrondissement, toutes les célébrités dont les rues portent le nom ont droit à une notice biographique fort bien documentée. Le nom de leur ancêtre et son origine sont aussi précisés.

Donnant suite à ce qui avait été entrepris à l’école Saint-Michel depuis quelques années, un concours scolaire a été lancé dans l’ensemble des écoles primaires de l’arrondissement. Plus de 200 élèves de cinquième année de 17 classes différentes ont ainsi réalisé des dessins sous le thème : Connais-tu l’histoire de ta rue ?»

Quatre gagnants ont vu leur œuvre être publiée dans le livre «Nos rues en fête». Une quarantaine de dessins sont aussi actuellement exposées au Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy situé au parc de la Visitation.
«C’était une belle opportunité de mettre les jeunes dans le coup du 400e, mentionne Roger Barrette. La réponse a été très enthousiaste et nous sommes très heureux du résultat.

L’ensemble du projet bénéficiait d’un budget de 30 000$. «Mais ça vaut beaucoup plus que ça si on considère tout le travail qui a été fait bénévolement», précise Roger Barrette.

Imprimé en 7000 exemplaires, le livre est distribué gratuitement dans divers lieux publics de l’arrondissement. Une version virtuelle est aussi disponible au http://www.quebecfrance.qc.ca/regionales/seigneuries.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *