Communaute
20:00 7 mai 2008 | mise à jour le: 7 mai 2008 à 20:00 temps de lecture: 3 minutes

Le parvis de l’église Saint-Michel se refait une beauté

En guise de legs pour le 400e dans l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery, le parvis de l’église Saint-Michel sera entièrement réaménagé, au cours des prochains mois, pour rendre ce point de vue exceptionnel encore plus attrayant pour la population. Le projet de 900 000$ devrait être complété en octobre.

Endroit privilégié surplombant la Promenade Samuel-De Champlain, le site avait bien besoin d’une cure de jeunesse. Profitant notamment des budgets disponibles pour le 400e pour des projets locaux, l’Arrondissement de Sainte-Foy-Sillery a donc décidé de passer à l’action.

Les travaux consisteront essentiellement à mettre en valeur ce qui existe actuellement et à rendre l’endroit plus attrayant. Deux belvédères reliés par un sentier seront ainsi aménagés, plusieurs arbres seront plantés et des tables de pique-nique et des bancs seront ajoutés.
«C’est un legs important pour l’arrondissement mais aussi pour toute la ville, souligne le conseiller du district de Sillery, Paul Shoiry, rappelant que la fabrique de la paroisse voulait depuis longtemps donner une nouvelle allure au site. Nous avons voulu créer des infrastructures durables dont la population pourra profiter pleinement.»

Ce dernier tient à souligner que si le projet a été piloté par le Service de l’aménagement du territoire de la Ville de Québec, il a été alimenté par les réflexions de plusieurs acteurs du milieu que ce soit la fabrique, le conseil de quartier ou encore la Société d’histoire de Sillery. «Nous avons réussi à attacher tout ça en un an et demie ce qui est un tour de force». Mentionne-t-il.

Prochaine étape : la côte de Sillery

Cet aménagement viendra s’intégrer au projet plus global de mise en valeur de l’arrondissement historique de Sillery inclus dans le Programme triennal d’immobilisations de la Ville de Québec. D’ici 2010, la côte de Sillery fera l’objet d’importants travaux de près de 3 M$ qui comprendront l’enfouissement des fils électriques.

Un sentier longeant la falaise et qui relierait notamment le belvédère Saint-Michel au Domaine Cataraqui est aussi dans les cartons. À plus long terme, il est aussi envisagé d’ajouter des escaliers qui permettraient d’accéder à la Promenade Samuel-De Champlain.
«Tout ça est fait dans l’esprit de redonner aux gens l’accessibilité au fleuve, affirme Paul Shoiry. Ce sont de bonnes nouvelles pour notre arrondissement historique mais il faut continuer à travailler et à surveiller la situation de près pour éviter que des projets vienne le défigurer.»

Si tout se déroule comme prévu, le parvis de l’église Saint-Michel réaménagé sera inauguré à la fin octobre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *