Communaute
21:05 23 juin 2010

Les Jardins de Geneviève inaugurés à l’école Sainte-Geneviève

La fin des classes a été quelque peu différente pour les quelque 170 élèves de l’école Sainte-Geneviève de la Commission scolaire des Découvreurs. En plus du pique-nique de fin d’année où membres du personnel, élèves et parents avaient rendez-vous, on a procédé à l’inauguration officielle des Jardins de Geneviève, un projet entrepreneurial débuté l’automne dernier.

«L’idée de ce projet vient des membres du comité d’élèves de quatrième et cinquième années appelé Végétaux-écolo, a indiqué l’éducatrice spécialisée responsable de ce projet, Guylaine Vaillancourt. Sept élèves se sont engagés dans ce projet, soit deux de quatrième année, Audrey et Florence, et cinq de cinquième année, Zachary, Kémila, Daphnée, Kevin et Robin. Nous avons eu aussi l’aide de Mme Valérie et de M. Patrice, le concierge de l’école.»

 

Tous les élèves de l’école ont mis la main à la pâte pour assurer le succès de ce projet relié à l’approche «École en santé», laquelle est l’une des orientations du projet éducatif de l’institution dont la directrice est Lise Tailleur. Ils ont débuté par une recherche sur des légumes qui atteignent leur maturité tard en saison.

 

Ils ont ensuite entrepris des démarches pour dénicher des commanditaires, de manière à acheter ensuite les matériaux pour les infrastructures du jardin en tant que tel et les graines légumes à être semés, d’abord en classe et ensuite plantés dans le jardin aménagé par un parent d’élève, Éric Moore. .

 

Chaque classe avait préalablement choisi un légume différent. Des élèves et des bénévoles de la Maison des grands-parents de Sainte-Foy ont confectionné des cabanes d’oiseaux qui ont été installées sur le terrain de l’école. L’une d’elles est même habitée par une famille d’hirondelles, des moineaux ayant élu domicile dans les autres.

 

Quatre élèves, Julianne, David, Mathieu et Arantzazu ont pour leur part construit un épouvantail qu’ils ont prénommé Roger. «Pour la prochaine période estivale, ce sont des membres de familles d’élèves qui s’occuperont de l’entretien du jardin, et ce, selon un horaire préétabli. Je m’en voudrais de ne pas souligner l’aide apportée par de nombreux bénévoles. Le succès de ce projet a donc nécessité la collaboration de plusieurs personnes. Je les en remercie», de conclure Guylaine Vaillancourt.

 

Enfin, les Jardins de Geneviève, nom trouvé par un élève de maternelle, Médrick, n’auraient pu voir le jour sans l’apport de partenaires tels que Metro Duplessis, Costco, Réno Dépôt, Floralies Jouvence, Entretien paysager CTM, etc.

Anonyme Anonyme


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette