Communaute
18:26 18 octobre 2012 | mise à jour le: 18 octobre 2012 à 18:26 Temps de lecture: 2 minutes

Le Collège Stanislas s’agrandit

Le Collège Stanislas de Québec a officialisé jeudi matin l’achat d’une partie de l’ancien Collège Bellevue pour 7,2 millions, une transaction qui permettra à l’institution de pratiquement tripler ses espaces.

«Avec nos projets de développement, nous allions être serrés», explique Patrice Lecuit, directeur du Collège Stanislas de Québec. Grâce à cette acquisition, le Collège dispose dorénavant de 160 000 pieds carrés pour ses 452 élèves alors qu’il ne disposait que de 52 000 pieds carrés depuis son arrivée à ce site en 2003.

«Cela nous permettra d’améliorer la qualité des services», selon M. Lecuit. Cette école compte maintenant 26 salles de classes supplémentaires. Cet ajout permettra de séparer les élèves du primaire de ceux du secondaire. À cela s’ajoute une salle de sports, un gymnase et une salle de spectacle, ce qui manquait au Collège. «Une des principaux objectifs étaient d’acquérir des espaces pour le sport et la culture, ce qui va stimuler la vie étudiante», estime le directeur. À tout cela s’ajoutera une piscine, qui n’est pas encore prête.

Services communautaires

«L’objectif de base est de faire du Collège une partie intégrante aux services communautaires de la ville. Nous avons des équipements sportifs qui peuvent facilement s’adapter aux besoins locaux», affirme Michel Gaucher, président de la Corporation du Collège Stanislas.

La transaction a permis d’embaucher sept nouveaux employés et la direction prévoit embaucher dans les prochaines années en suivant l’augmentation du nombre d’étudiants.

Le Collège Stanislas est une école française qui accueille des élèves du primaire et du secondaire. Cette école est présente à Montréal depuis 1938 et à Québec depuis 1989. L’institution fait partie du réseau mondial des établissements français à l’étranger, implanté dans 130 pays.

 

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *