Communaute
17:40 4 décembre 2014 | mise à jour le: 4 décembre 2014 à 17:40 temps de lecture: 2 minutes

Un succès pour le Marché de Noël responsable de l’Université Laval

CONSOMMATION RESPONSABLE. Le Marché de Noël responsable, qui a eu lieu le 2 décembre dernier à l’Université Laval, a dépassé largement les attentes du comité organisateur, attirant cette fois-ci plus de mille personnes.

Cet événement vise d’abord à sensibiliser la communauté universitaire à la consommation responsable mais le Marché de Noël est ouvert à tous. «Cette année, nous avons eu une clientèle diversifiée. Des étudiants et même des personnes âgées sont venus nous encourager, à notre plus grand bonheur», explique Audrey Boivin, coordonnatrice aux opérations en développement durable, Vice-rectorat exécutif et au développement de l’Université Laval.

La diversité des produits locaux et écoresponsables présentés lors de cet événement a su plaire à tout un chacun. Les 21 kiosques offraient des pâtisseries, des gâteries de Noël, des canneberges du Québec, des plantes, des emballages pour les cadeaux faits en tissus et plusieurs autres produits équitables. Pour sa première participation au Marché de Noël, la Fromagerie du campus fut victime de sa popularité, vendant tous ses produits en peu de temps.

Se rassembler pour une bonne cause

Les produits offerts lors de l’événement étaient fabriqués par les associations étudiantes et les groupes universitaires afin de financer leurs activités et leurs projets. Les visiteurs ont apporté, de façon volontaire, des denrées non périssables: «Nous voulions profiter de l’occasion pour donner au suivant : apportez vos denrées non périssables et nous les offrirons à la Table du pain, le comptoir alimentaire de l’Université Laval qui aide les étudiants en situation de précarité financière», explique Audrey Boivin.

«Nous avons amassé trois grosses boîtes de denrées et ça permettra de nourrir les étudiants durant le congé du Temps des Fêtes de l’organisme», ajoute-t-elle.

Fort de cette seconde édition, le comité organisateur souhaite établir une tradition sur le campus de l’Université: «Nous souhaitons que les gens prennent l’habitude de consommer de façon écoresponsable. Nous avons la chance d’avoir une grande diversité de produits locaux, pourquoi ne pas encourager les créateurs d’ici?», conclu-t-elle.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *