Communaute
11:30 29 décembre 2014 | mise à jour le: 29 décembre 2014 à 11:30 temps de lecture: 4 minutes

Est-ce que le Père Noël existe vraiment?

CONTES. L’Appel publie des œuvres créées en classe par des enfants de L’Ancienne-Lorette, de Saint-Augustin-de-Desmaures et de l’arrondissement Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.

Le 24 décembre de l’an 3000, le père Noël livrait ses cadeaux de son domicile. Les lutins et les rennes n’avaient plus beaucoup de travail depuis que mère Noël et son mari avaient décidé d’adopter la technologie des drones.

Par contre, les enfants commençaient à douter de l’existence du père Noël. Ils ne voyaient que des machines déposer leurs présents dans la cheminée, rien à voir avec les beaux contes où l’on voyait des traineaux ornés de décorations festives. Un jour, un enfant décida d’écrire une lettre au Père Noël:

Bonjour,

Les enfants du monde entier doutent de votre existence. Nous ne vous avons jamais vu depuis une dizaine d’années. Prouvez à tout le monde que vous existez. Faites quelque chose pour sauver votre réputation.

Thomas xoxo

À la suite de cette lettre, le père Noël alla voir sa femme pour discuter des méthodes qu’ils empruntaient. Sa discussion avec mère Noël l’a éclairé. Il alla voir ses rennes et ses lutins pour qu’ils parlent de leurs sentiments à propos de sa façon de faire les choses. Avec leurs boissons dans les mains, ils ne prêtèrent aucune attention à sa parole. Le père Noël s’en alla avec tristesse, ayant peur d’avoir trahi ses petits collègues.

Celui-ci voulut à tout prix garder sa réputation! Il décida alors de prendre des photos de lui et de les envoyer sur Facebook. Il en envoya aussi sur d‘autres sites publics et sur certaines adresses «e-mail».

Le père Noël eut une autre idée. Il prit vite son iPad pour faire une vidéo de lui entrain de tirer sa propre barbe. Le vieil homme pensa que les enfants pourraient avoir une preuve qu’il avait une vraie barbe et non une fausse qui s’achète au «Dollorama».

Le père Noël sortit mille et une idées aussi folles les unes que les autres! Il décida aussi d’écrire des autobiographies et de confectionner des vêtements de mode. Heu… oui! Même de la mode. Cependant, il ne se présenta pas avec des habits autres que son gros manteau rouge. Malheureusement, tous ses efforts ne furent pas aidants, car les enfants, des êtres très intelligents, surent tout de suite que le Père Noël n’agissait pas du tout naturellement.

[…]

Désespéré, le père Noël se dit que s’il parlait à ses rennes, il serait moins triste. En regardant son renne Rudolph, il eut une idée. Il décida d’avoir une petite discussion rapide avec lui. Tous ensembles, ils se dirent que si les magnifiques rennes recommençaient à voler, la magie de Noël serait plus réelle et les enfants croiraient enfin au père Noël. Lorsque Noël arriva, les rennes, entre autre Rudolph, recommencèrent leur travail. Le père Noël mit Rudolph au nez rouge devant et les autres derrière puis, ils partirent pour la grande tournée mondiale. Certains enfants de la planète se levèrent pendant cette nuit pour voir l’homme rouge avec plein de cadeaux et enfin, les petits enfants le virent, le vrai père Noël! Avant cette nuit inoubliable, les enfants ne croyaient plus en cet homme barbu du Pôle Nord et puis maintenant, grâce à cette idée, ils y croient, car il l’ont vu dans le ciel pendant une longue et pétillante nuit d’hiver. Noël, c’est une tradition et une magie pour les petits enfants du monde entier.

Maintenant, le Père Noël rendit les enfants plus heureux. Il arrêta de faire ses tournées avec ses drones. Il se rendit compte que les nouvelles technologies et outils électriques ne faisaient pas leur bonheur. Ainsi, pour se rendre heureux et rendre tous les petits enfants du monde heureux, il devait maintenant utiliser la bonne vieille méthode traditionnelle.

Par Maxime Chabot, Ingrid Duchesne-Gustavsson, Emma Beyaert-Meisels et Frédérique Hébert, élèves de 6e année à l’école Les Bocages

Articles similaires

14:44 23 décembre 2013 | mise à jour le: 23 décembre 2013 à 14:44 temps de lecture: 1 minutes
Le lutin voleur

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *