Communaute
20:02 20 juin 2013 | mise à jour le: 20 juin 2013 à 20:02 temps de lecture: 2 minutes

L’Université Laval diplôme 202 nouveaux médecins

La Faculté de médecine de l’Université Laval vient d’assermenter 202 nouveaux médecins dont 108 pratiqueront la médecine de famille et 94 œuvreront dans diverses autres spécialités.

«Nous graduons cette année 202 finissants. C’est une très bonne année. L’an dernier, il s’agissait de notre année record avec 219 nouveaux médecins. La cohorte fluctue toujours d’une année sur l’autre puisque l’une des caractéristiques de notre programme est sa flexibilité», explique le Dr Rénald Bergeron, doyen de la Faculté de médecine de l’Université Laval.

En effet, les trois premières du programme peuvent se réaliser en un an, mais chaque année peut également se faire en deux ans ou trois ans.

«On a connu dans les dernières années, un accroissement important d’entrée en faculté de médecine, recommandé par le ministère de la Santé. Aujourd’hui, on accueille, à l’entrée en faculté, environ 800 étudiants. On s’en va vers une réponse proche du besoin de la société même si l’on reconnaît qu’il y a une certaine pénurie dans certaines régions. La correction, notamment concernant le nombre de médecins de famille, se fait graduellement», poursuit le Dr Bergeron.

Et cette année encore, la Faculté de médecine produit de nombreux médecins de famille puisqu’ils sont 108 à avoir choisi cette discipline.

Pour l’année 2013, 66 % des finissants sont des femmes. «Nous avons eu ces dernières années plus de femmes nouvellement diplômées», décrit-il.

La grande majorité de ces médecins, qui amorcent aujourd’hui leur pratique professionnelle, iront prêter main-forte à leurs collègues des quatre coins du Québec. Quelques-uns iront poursuivre une formation complémentaire dans des établissements de renommée internationale, notamment en Australie, en France ou ailleurs au pays, avant de revenir pratiquer au Québec.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *