Société
22:00 25 octobre 2018

Classe d’apprentissage actif à l’essai au Cégep Garneau

ÉDUCATION. Depuis la rentrée, un prototype de classe d’apprentissage actif a été implanté dans le pavillon Jacques-Marquette du Cégep Garneau. Si l’essai est concluant, il est appelé à se multiplier.

La direction du Cégep Garneau veut multiplier les expériences d’apprentissage actif, pour en faire profiter les étudiants de tous les programmes d’études.

(Photo gracieuseté)

Le concept repose sur le remplacement des traditionnels bureaux en rangée par des îlots de travail pouvant accueillir jusqu’à 44 étudiants. Chaque îlot est doté d’un écran lié à un projecteur interactif permettant à l’enseignant d’interagir en simultané avec les étudiants.

«Cet aménagement vient dynamiser les cours, créant ainsi un lieu convivial qui place l’étudiant au cœur de son apprentissage. La diffusion simultanée sur les écrans stimule la participation de l’étudiant, tout en facilitant l’utilisation des différentes stratégies d’enseignement pour l’enseignant», explique dans un communiqué Hélène Aubin, coordonnatrice à la direction du développement institutionnel de Garneau.

L’objectif de la classe d’apprentissage actif consiste à prioriser la valorisation des approches par résolution de problèmes, le travail collaboratif, le partage d’expérience et la coopération entre les étudiants. Bref, on est en présence d’interactions sociales multiples dans la construction des savoirs.

«Ce genre de classe est offert aux trois programmes des techniques administratives, c’est-à-dire Techniques de comptabilité et de gestion, Techniques de la logistique du transport et Gestion de commerces. D’autres classes d’apprentissage actif sont à prévoir dans les mois à venir, dans d’autres pavillons du cégep», ajoute Mme Aubin.

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette