Société
16:10 18 octobre 2018

Jésus-Marie expérimente la Grande Secousse

SÉCURITÉ. Comme plusieurs autres résidents de la région de Québec, les élèves du Collège Jésus-Marie de Sillery ont pris part avec succès à la Grande Secousse. Cet exercice de simulation visait à sensibiliser la population au risque de séisme en posant trois gestes simples: se baisser, s’abriter et s’agripper.

Les jeunes de Jésus-Marie et Pif ont pratiqué leurs réflexes de sécurité en cas de tremblement de terre.

(Photo Métro Média – François Cattapan)

Les élèves de 3e année de la classe de Jonathan Gravel ont été des ambassadeurs de prévention lors de la Grande Secousse.

(Photo Métro Média – François Cattapan)

Les jeunes de la classe de 3e année de Jonathan Gravel se sont exécutés de façon disciplinée et méthodique. Ils ont suivi à la lettre les consignes qui leur avaient été transmises par les membres du Bureau de la sécurité civile de la Ville de Québec et sa mascotte Pif le proactif venus les rencontrer.

Sans être alarmiste, les risques de séismes sont bien réels dans la province. Chaque année, la terre tremble de façon peu perceptible en moyenne 450 fois. De plus, les experts estiment entre 5 et 15% les probabilités qu’un séisme important (magnitude 7 sur l’échelle de Richter) survienne d’ici 50 ans au Québec. D’où l’importance de garder son sang-froid et de savoir réagir en adoptant les bons réflexes de prévention.

Pour en apprendre davantage sur les gestes à poser en cas de sinistres: ville.quebec.qc.ca/faireface.

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *