Société
20:35 22 novembre 2018

Nouvelle unité d’hémato-oncologie pédiatrique à Québec

SANTÉ. Le Centre mère-enfant Soleil du CHU de Québec profitera de nouvelles installations pour mener sa lutte contre les cancers infantiles. Celles-ci ont été regroupées à l’unité d’hémato-oncologie pédiatrique Charles-Bruneau, récemment inaugurée au rez-de-chaussée de l’hôpital du boulevard Laurier à Sainte-Foy.

Entouré de Pierre Bruneau, du Dr Bruno Michon et de Maude, le jeune patient Maxim discute avec la ministre de la Santé du Québec, Danielle McCann, durant la visite d’une salle de soins de la nouvelle Unité d’hémato-oncologie pédiatrique Charles-Bruneau inaugurée au Centre mère-enfant Soleil du CHU de Québec.

(Photo Métro Média – François Cattapan)

L’investissement de 11M$ a permis d’aménager des installations ultra modernes.

(Photo Métro Média – François Cattapan)

Ce réaménagement était rendu nécessaire en raison de la clientèle croissante qui fréquente l’établissement. Une réalité que la p.-d.g. par intérim du CHU, Lucie Grenier, illustre en signalant que le nombre d’hospitalisations en hémato-oncologie pédiatrique a plus que doublé depuis 2011. Uniquement en 2017-18, ce sont 88 enfants ou adolescents atteints de cancer qui ont été hospitalisés au Centre mère-enfant Soleil.

En plus de contribuer à répondre à cette hausse, l’unité d’hémato-oncologie pédiatrique Charles-Bruneau permettra d’offrir une plus grande humanisation des soins aux jeunes patients, ainsi qu’à leur famille. À cet égard, plusieurs d’entre elles ont été consultées et impliquées dans le cadre de la réalisation du projet évalué à 11M$.

Partenaires, dignitaires et collaborateurs étaient nombreux à participer à l’inauguration de l’unité d’hémato-oncologie pédiatrique Charles-Bruneau.

(Photo Métro Média – François Cattapan)

La visite des lieux s’est faite en présence de nombreux partenaires et dignitaires. Du nombre, on retrouvait Danielle McCann, ministre de la Santé du Québec, et Pierre Bruneau, lecteur de nouvelles connu et porte-parole de la Fondation baptisée du nom de son défunt fils emporté par le cancer au début des années 1990. Ils étaient accueillis par Maxim et Maude, deux ambassadeurs patients qui profiteront des installations.

Ces nouveaux espaces ont été pensés et conçus afin d’adoucir le séjour des jeunes patients et de leur famille. L’intention étant de permettre à ceux qui traversent une période éprouvante de profiter d’un milieu de vie aussi chaleureux et pratique que possible.

Spécificités du projet

-Répartition de l’investissement de 11M$: Fondation Charles-Bruneau 5M$; CHU de Québec 3,8M$; et Fondation du CHU de Québec 2,2M$.

-Principales installations: 12 chambres privées (dont 2 pressurisées et 2 en pression négative); 10 cubicules de traitement privés; une salle de sédation; 10 bureaux de consultation; de multiples espaces communs et des locaux dédiés à la recherche.

Ce qu’ils ont dit:

La ministre de la Santé, Danielle McCann, a tenu à souligner la contribution des partenaires pour la concrétisation de ce projet.

(Photo Métro Média – François Cattapan)

«Je tiens à remercier la Fondation Charles-Bruneau et la Fondation du CHU de Québec, de même que leurs bénévoles, pour cette contribution majeure qui permettra de mieux soigner nos enfants et nos jeunes. Je veux aussi féliciter chaleureusement Pierre Bruneau pour son engagement et la promesse qu’il a faite à son défunt fils de rendre plus douce la vie des enfants malades par le biais de la Fondation à son nom.» – Danielle McCann, ministre de la Santé du Québec

Les nouvelles installations sont aménagées au rez-de-chaussée de l’établissement hospitalier du boulevard Laurier.

(Photo Métro Média – François Cattapan)

«Avant de nous quitter, Charles m’a fait promettre de poursuivre sa lutte. À l’époque, je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. Voilà qu’aujourd’hui, 28 ans après la mise sur pied de la Fondation, nous poursuivons notre action avec l’inauguration d’un 4e lieu qui porte son nom, parfaitement adapté aux besoins des enfants pour favoriser leur guérison. Il serait tellement fier de nous voir ainsi réunis dans la ville de son équipe favorite, les Nordiques.» – Pierre Bruneau, porte-parole de la Fondation Charles-Bruneau

Métro Média

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *