Société
01:52 29 janvier 2018 | mise à jour le: 29 janvier 2018 à 01:52 Temps de lecture: 2 minutes

Cérémonie interconfessionnelle en hommage aux victimes

MÉMOIRE. En cette troisième de quatre journées dédiées à la commémoration de la fusillade du 29 janvier 2017 à la Grande mosquée de Québec, le public a été convié à une soirée de recueillement spirituel. L’événement a réuni plus de 400 personnes dans un Pavillon de la Jeunesse d’ExpoCité converti pour l’occasion en vaste lieu de culte.

Les témoignages des proches des personnes décédées lors de la fusillade ont rappelé la mémoire des disparus.

(Photo TC Media – François Cattapan)

La soirée de recueillement spirituel a été animée par Ève-Marie Lortie et Khadija Saïd.

(Photo TC Media – François Cattapan)

La cérémonie interconfessionnelle regroupait des représentants des communautés musulmane, catholique, anglicane, juive et des Premières Nations. La célébration marquant le triste premier anniversaire de la fusillade mortelle a d’abord servi à rendre hommage aux six personnes décédées lors du drame.

Ont suivi des prestations musicales et cérémoniales, des discours religieux, des prières et des témoignages rassembleurs. La soirée de recueillement spirituel a été animée par Ève-Marie Lortie et Khadija Saïd, Québécoise de confession musulmane active dans de nombreuses initiatives interculturelles.

Le maire de Québec, Régis, Labeaume, n’a pas manqué de saluer chaleureusement les membres de la communauté musulmane.

(Photo TC Media – François Cattapan)

Le mot d’ordre de la fin appelait à la communion et au partage de ce qui unit chacune des composantes de la société québécoise. Du drame doit naître l’espoir et le mieux vivre ensemble.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *