Société
12:50 5 décembre 2017

Garneau primé pour sa gestion des déplacements

TRANSPORT. Le Cégep Garneau a remporté le prestigieux Prix Guy-Chartrand dans la catégorie «Développement et améliorations des transports collectifs». Ses efforts en cette matière ont été salués à l’occasion du gala annuel organisé par Trajectoire Québec, pour souligner les initiatives favorisant la mobilité durable.

Au cours des trois prochaines années, le Cégep Garneau réalisera une enquête afin d’évaluer l’impact du LPI sur les habitudes de déplacements de ses étudiants.

(Photo gracieuseté)

Ce prix est décerné à une entreprise, une institution ou une ville en reconnaissance d’une action visant à encourager le recours aux moyens de transport collectifs. Parmi les organisations en nomination, Garneau a devancé le Réseau de transport de la Capitale (RTC) et la Société de transport de Montréal (STM).

Le mérite du collège du boulevard de l’Entente a été d’instaurer, l’an dernier, un ambitieux Plan de gestion des déplacements. La démarche visait à répondre à une enquête sur les habitudes des étudiants, qui a révélé que 41% sont propriétaires d’une voiture, que 20% privilégient le transport actif (vélo ou marche) et que 36% utilisent l’autobus. L’objectif consiste à hausser cette donnée pour atteindre 46%.

Favoriser l’essai du bus

Pour y parvenir, la direction du cégep et ses partenaires s’attardent à l’arrivée des nouveaux étudiants lors de la rentrée. C’est lors de ce moment charnière que des efforts sont consacrés afin d’intervenir sur les perceptions et comportements, alors que le jeune adopte ses habitudes de déplacement. L’option retenue pour contrecarrer la tendance à  l’automobile a été de privilégier le laissez-passer institutionnel (LPI).

Résultat: cet automne près de 3000 étudiants réguliers ont pu se prévaloir de cette passe d’autobus gratuite en septembre, pour faire l’essai du transport en commun. L’idée est que les nouveaux clients l’apprécient et l’adoptent. Garneau prévoit investir près de 100 000$ par an dans cette mesure. Le financement provient d’une participation de l’établissement collégial, mais aussi de la coop et de l’association étudiante, ainsi que de l’association des parents et de la fondation du cégep.

TC Media

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *