Société
14:38 2 août 2017 | mise à jour le: 2 août 2017 à 14:38 Temps de lecture: 2 minutes

Faculté de pharmacie : l’Université Laval admet une erreur

ÉDUCATION. L’université Laval doit corriger une erreur survenue dans son processus d’admission pour la Faculté de pharmacie.

.

Depositphotos.com/Wavebreakmedia

Les anomalies sont apparues dans la mécanique d’admission pour le programme de doctorat de premier cycle. Le problème trouve son origine dans un nouveau processus de traitement des données mis en place cette année en pharmacie. Il affecte uniquement les candidatures au programme de pharmacie déposées en vue de la rentrée d’automne 2017.

Environ une vingtaine d’étudiantes et d’étudiants se sont ainsi vu offrir une place avant d’autres candidats présentant un dossier d’admission avec un score supérieur. Bien que les écarts observés dans le score de ces candidats demeurent généralement faibles, la situation fait en sorte que certains candidats peuvent ne pas avoir reçu d’offre d’admission de l’Université Laval alors qu’ils auraient dû en recevoir une.

Par souci d’équité, des offres supplémentaires d’admission ont été transmises au cours des dernières heures à des étudiants non retenus initialement.

Le doctorat de premier cycle en pharmacie est hautement contingenté. Pour l’année 2017-2018, l’Université Laval a reçu 1424 demandes d’admission pour ce programme. La faculté de pharmacie prévoyait y accueillir 192 nouveaux étudiants dont la moitié provenant du réseau collégial et l’autre moitié du réseau universitaire.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *