Société
16:25 20 septembre 2015 | mise à jour le: 20 septembre 2015 à 16:25 temps de lecture: 2 minutes

Renaturalisation des berges de la rivière Cap-Rouge

ENVIRONNEMENT. Dans le cadre de sa 6e édition des Journées des arbres, la Fondation TD des amis de l’environnement et son partenaire régional, l’Association forestière des deux rives (AF2R), ont procédé à la plantation de 300 arbres au bord de la Rivière Cap-Rouge, dans le secteur de rue Huot à Québec.

Une cinquantaine de bénévoles se sont retroussés les manches, afin de contribuer au verdissement d’un milieu de vie urbain. Ces parents, enfants et amis ont épaulé les employés de la Banque TD dans ce projet local, réalisé près de la nouvelle succursale de Cap-Rouge.

Pour Véronique Gravel, chargée de projet en foresterie urbaine à l’AF2R, «ce genre d’initiative communautaire a pour but de sensibiliser la population à l’importance de protéger le couvert boisé dans les villes. Plus spécifiquement pour les abords de la rivière Cap-Rouge, cela va contribuer à améliorer la bande riveraine et à contenir l’érosion des sols.»

Selon Frédéric Desjardins, directeur de la succursale TD de Cap-Rouge et responsable de la corvée de plantation, les Journées des arbres ont permis d’ajouter 1600 arbres dans la nature de la région de Québec en six ans. «C’est un geste concret pour l’environnement, qui nous tient vraiment à cœur. En plus des efforts de reboisement, la Fondation TD a versé près de 5M$ en 2014 dans plus de 1000 projets nationaux de sensibilisation et de conservation des ressources.»

Détails sur la plantation à Cap-Rouge

-Ajout de 300 jeunes pousses, dont 225 arbustes et 75 arbres

-Essences indigènes, incluant : aronies, amélanchiers, érables, saules et viornes

-Corvée réalisée par une cinquantaine de parents, amis et employés TD

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *