Société
20:00 13 décembre 2014 | mise à jour le: 13 décembre 2014 à 20:00 Temps de lecture: 2 minutes

Noël international au Centre multiethnique de Québec

CÉLÉBRATION. Quoi de mieux pour s’initier à une nouvelle culture que de se plonger dans ses coutumes du temps des Fêtes? C’est dans cette optique que le Centre multiethnique de Québec (CMQ) accueillait, samedi après-midi, plusieurs centaines de nouveaux arrivants venus vivre un premier Noël dans leur terre d’accueil.

Cette activité spéciale permet d’informer et de tisser des liens depuis 30 ans. L’objectif consiste à rassembler des gens de différentes cultures, à favoriser les relations entre eux et à mieux connaître la société d’accueil. Souvent, il s’agit d’un premier contact avec nos hivers pour ses immigrants et réfugiés, qui sont parfois arrivés parmi nous il y a à peine quelques semaines.

«L’occasion est propice pour transmettre les traditions québécoises, mais aussi de leur dire que nous sommes contents de les accueillir et de partager avec eux. Les nouveaux arrivants ont souvent vécu des épreuves difficiles. Bien qu’ils aboutissent dans une société égalitaire et sécuritaire, ce n’est pas évident de repartir à zéro. Notre mission vise à les rassurer et à les outiller pour s’intégrer et affronter l’avenir», explique Dominique Lachance, directrice du CMQ, qui attendait quelque 450 invités.

Ce grand rendez-vous des Fêtes débute par des allocutions d’usage des politiciens. Il fait ensuite place à de l’animation, des jeux, de la musique, de la danse, une distribution de cadeaux et un grand buffet. Les enfants sont fébriles jusqu’à l’arrivée du père Noël, une tradition planétaire qui n’a pas de frontières.

Ce qu’ils ont dit :

-«Meilleurs vœux pour la période des Fêtes et meilleurs souhaits pour que chacun réalise ses aspirations et ses rêves dans leur nouvelle terre d’accueil.» – Denis Blanchette, député fédéral NPD de Louis-Hébert

-«Profitez de ce beau moment d’entraide et de partage pour connaître votre communauté d’accueil et n’hésitez pas à venir nous voir pour toute question en lien avec votre situation d’immigration.» – Annick Papillon, députée fédérale NPD de Québec

-«Il faut saluer le courage des immigrants qui ont quitté leur pays et choisi le Canada pour repartir sur de nouvelles bases et réaliser le plein potentiel.» – Raymond Côté, député fédéral NPD de Beauport-Limoilou

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *