Société
14:57 4 mars 2014 | mise à jour le: 4 mars 2014 à 14:57 temps de lecture: 1 minutes

Une protéine associée au plus fréquent trouble du mouvement identifiée

Une équipe de l’Université Laval et du Centre hospitalier universitaire de Québec vient d’identifier une protéine présente en surabondance dans le cerveau des personnes atteintes de tremblement essentiel, un trouble du mouvement qui affecte 4 % de la population adulte. Cette découverte permet d’espérer l’élaboration d’un traitement efficace contre cette maladie neurologique dix fois plus fréquente que le parkinson.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *