Société
18:35 11 avril 2014 | mise à jour le: 11 avril 2014 à 18:35

Le Boisé Héritage Faune crée une oasis de verdure protégée

NATURE – Après plusieurs rebondissements, la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) a inauguré le Boisé Héritage Faune. Cette oasis de verdure, aménagée aux limites ouest de Saint-Augustin-de-Desmaures, résulte de nombreux efforts.

Dignitaires, citoyens et partenaires étaient sur place pour souligner cette réalisation, qui aboutit après des moments parfois difficiles. C’est que le projet a été compromis lorsqu’on a découvert des contaminants à base de métaux lourds dans le sol. La FédéCP a dû redoubler d’ardeur et convaincre davantage de donateurs et de bénévoles pour restaurer l’endroit et y aménager des sentiers autour de son nouveau siège social.

«Quatre ans et deux campagnes de financement plus tard, ce terrain de cinq hectares voué autrefois à un avenir de constructions immobilières est maintenant un espace boisé dont tous peuvent profiter», souligne le président de la FédéCP, Pierre Latraverse.

La réhabilitation de ce terrain a permis la création d’un imposant espace vert avec plus d’un kilomètre de sentiers pédestres. Elle a aussi mené à l’aménagement de deux étangs, l’installation d’une trentaine de panneaux d’interprétation et la construction d’un pavillon d’accueil en forme de dindon sauvage espèce autrefois menacé.

Ce qu’ils ont dit

*«C’est un bel exemple de concertation et de dévouement communautaire. Il faut saluer l’engagement des donateurs et bénévoles dans la réalisation de ce projet de sensibilisation faunique.» – Sam Hamad, député de Louis-Hébert

*«Ça va mettre un terme aux inquiétudes de certains citoyens qui croyaient que les sentiers allaient devenir une zone de chasse. Ce boisé s’ajoute aux 27 parcs et espaces verts qui contribuent à la qualité de vie de Saint-Augustin.» – Marcel Corriveau, maire de Saint-Augustin

*«L’implantation de notre siège social ici, devenu une maison de la faune, a conduit à l’acquisition de ce terrain de 5 hectares pour y établir notre nid et protéger le boisé.» – Pierre Latraverse, président de la FédéCP

*«Au bout de deux campagnes de financement, nous avons pu aménager ce boisé et en faire un exemple d’oasis de verdure protégée. Le succès de la démarche revient aux 300 donateurs et bénévoles.» – Jean-Claude Mercier, président de la Fondation Héritage Faune

*«Après quatre ans de travail acharné, il faut remercier nos collaborateurs et partenaires pour avoir mené à bien ce projet de sensibilisation à la protection de la faune et de l’environnement.» – Alain Cossette, directeur de la FédéCP

Le Boisé Héritage Faune c’est…

-1 km de sentiers pédestres

-30 panneaux d’interprétation

-1 marais éphémère de 6 000 pi2

-1 étang de référence

-Résultat : un site d’éducation à la conservation de la faune

Pour plus d’information : www.fedecp.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *