Société
14:00 4 juin 2014 | mise à jour le: 4 juin 2014 à 14:00 temps de lecture: 3 minutes

Des superhéros font lire les jeunes aux Pionniers

LECTURE – Recourir aux vedettes qui animent l’imaginaire de ses jeunes élèves pour les motiver à la lecture, voilà l’idée qu’a eue Mélanie Boutin, enseignante de 5e année primaire à l’école des Pionniers à Saint-Augustin-de-Desmaures. L’initiative lui a valu un prix (un autre!), ainsi que davantage de budgets pour sa classe.

Celle qui se fait un devoir chaque année de développer un thème pour accrocher l’intérêt des enfants pour la lecture a misé l’hiver dernier sur les Superhéros. Pour une quatrième fois de suite, son projet vient d’être récompensé par le ministère de l’Éducation du Québec, lors de la remise des Prix nationaux de reconnaissance en lecture 2013-14. Un total de 12 projets des niveaux primaires et secondaires ont été primés.

«J’adore participer à ce concours, car cela permet d’accroître le budget à ma disposition pour du matériel de classe. Les élèves développent leur passion pour la lecture et lorsqu’ils viennent me manifester de l’intérêt pour un livre, j’ai les fonds pour combler leurs désirs au profit de tout le groupe», explique Mme Boutin précisant que les filles préfèrent les romans et biographies, alors que les garçons s’initient par la b.d.

L’enseignante aux idées novatrices est partie du principe que les superhéros peuvent changer le monde. Elle a transposé cette réalité dans les matières enseignées. Ainsi, ses élèves ont été amenés à lire des textes biographiques de personnages ayant marqué l’histoire. Pendant les Olympiques d’hiver, ils ont parcouru avec intérêt divers portraits d’athlètes dominants.

Sur le plan social, ils se sont penchés sur des gens qui font bouger et évoluer les choses. C’est le cas de Pierre Lavoie, instigateur du Grand Défi qui anime le milieu scolaire québécois à l’approche de vacances estivales. «De la lecture, les élèves ont ensuite été amenés à exercer leurs talents à l’écriture et développer leur créativité», indique Mme Boutin, qui a aussi invité des auteurs et des conférenciers à venir motiver ses troupes.

Ce qu’ils en pensent

-«Ce projet original procure à notre école une belle visibilité. Il fait la preuve que c’est une façon gagnante d’enseigner lorsqu’on place les jeunes dans un contexte pédagogique motivant.» – Daniel Lemelin, directeur de l’école des Pionniers

-«Les Prix nationaux de reconnaissance en lecture soulignent la générosité et la créativité du personnel des écoles qui, par de tels projets, transmet son amour de la lecture aux élèves. Il s’agit d’un cadeau précieux, car les livres sont autant de fenêtres ouvertes sur la connaissance, l’imagination et la découverte.» – Yves Bolduc, ministre de l’Éducation

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *