Politique
22:35 9 mars 2015 | mise à jour le: 9 mars 2015 à 22:35 temps de lecture: 2 minutes

Manifestation contre l’austérité au bureau d’Hamad

POLITIQUE. Une trentaine de représentants syndicaux de la Table régionale d’action concertée (TRAC), sous l’égide de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), ont manifesté devant les bureaux de Sam Hamad, député de Louis-Hébert.

«Avec le gel salarial sur deux ans et la hausse de salaire de 1% pour les années suivantes, on perd notre pouvoir d’achat. On veut sensibiliser la population sur les mesures d’austérité que le gouvernement prend chez les travailleurs de la santé. Il affecte entre autres l’autonomie financière des femmes», explique Guylaine Boulanger, coporte-parole de la TRAC – une association de syndicats – région de Québec.

Mme Boulanger estime que le gouvernement devra hausser les salaires de 14,5% au cours des cinq prochaines années, seulement pour effectuer un rattrapage salarial. «On a aussi beaucoup de difficulté de rétention des jeunes professionnels, mais aussi des employés déjà en place. Il faudrait donner 1% de plus [de salaire] pour ne pas qu’ils se tournent vers le privé», évalue-t-elle.

Mobilisation à poursuivre

Les TRAC – associations de syndicats de la FIQ par région – débutent leurs actions, suite à la négociation avec le gouvernement qui a débuté en février dernier.

«La mobilisation des membres est en train de s’opérer. Dans les prochaines semaines, les prochains mois, il y aura des coups d’éclat avec des membres. Le niveau d’intensité va augmenter», a souligné Jérôme Rousseau, coporte-parole de la TRAC Québec.

Groupe Québec Hebdo

À voir: la vidéo de la manifestation en cliquant sur le LIEN ICI

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *