Politique
15:31 18 novembre 2015 | mise à jour le: 18 novembre 2015 à 15:31 temps de lecture: 3 minutes

Conflit de stationnement pour la Maison Legault

ARRONDISSEMENT. Le ton a légèrement monté lors du dernier conseil d’arrondissement alors que les responsables de la Maison Legault ont martelé les conseillers pour une demande de stationnement qui n’aboutit pas après plusieurs tentatives infructueuses.

Situé au 3035, chemin Saint-Louis, le Centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD) privé ne comporte pas assez de cases de stationnement. «Les gens annulent leurs visites parce qu’ils doivent se stationner trop loin. La Ville nous a dit de louer des espaces aux voisins, mais ça n’a pas fonctionné», affirme Nathalie Tremblay, propriétaire de la Maison Legault.

Elle ajoute que le CHSLD a entrepris des démarches pour agrandir son stationnement il y a cinq ans, sans succès. Un citoyen a partagé son témoignage démontrant le problème de stationnement. «On avait de la misère à avoir une demi-heure avec notre père parce qu’il fallait toujours aller déplacer notre voiture qui nuisait à un autre visiteur», raconte M.Girard.

La réponse de Rémy Normand, président de l’arrondissement fut d’accepter partiellement la demande de la Maison Legault. À l’origine, la demande était de deux cases de stationnement, la Ville en accordera une.

«On va accorder partiellement la demande. L’aire actuelle n’est pas réglementaire puisque l’ambulance n’a pas un bon accès. Avec deux stationnements, ce serait trop large et les gens devraient reculer pour sortir, explique le président.

Quelques jours après le conseil, Mme Tremblay a reçu la résolution de la demande de résolution mineure. La Ville va lui permettre d’ajouter une case de stationnement, mais elle devra ajouter une haie d’arbres sur le terreplein près du stationnement existant. Pour la propriétaire de la Maison Legault, cela pose un problème au niveau de la collecte des ordures. «Je dois, deux fois semaine, entasser mes poubelles à cet endroit précis afin de libérer les espaces stationnements.»

La passerelle Dijon-Maricourt sera déneigée

Suite à plusieurs demandes citoyennes, la passerelle qui relie la rue Dijon à la rue Malicourt sera désormais accessible été comme hiver. «Cet hiver, le parcours sera ouvert. Nous avons élargi les clôtures, il sera désormais possible à la machinerie de passer pour enlever la neige», a annoncé la conseillère Anne Corriveau.

Par le passé, la neige était tapée et le chemin s’ouvrait à mesure que des courageux osaient s’aventurer sur la passerelle. Ce n’était pas très pratique selon Mme Corriveau. «Maintenant, les usagers comme ceux qui vont vers les commerces ne seront plus obligés de faire le tour par la rue Louis Jobin.»

Il n’y a pas eu de problème, puisque la portion de terrain touchée par l’agrandissement appartient à la Ville.

La prochaine séance du Conseil se tiendra le 14 décembre au bureau d’Arrondissement de Sainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge situé au 1130, route de l’Église.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *