Politique
20:28 26 septembre 2013 | mise à jour le: 26 septembre 2013 à 20:28 Temps de lecture: 2 minutes

Site patrimonial de Sillery: Régis Labeaume en remet

Régis Labeaume persiste et signe dans le dossier du site patrimonial en bordure de la falaise de Sillery: les plans de la phase II prévoient la construction de 793 unités d’habitation, «ni plus ni moins». Au candidat de Démocratie Québec dans Saint-Louis-Sillery, Paul Shoiry, qui prétendait plus tôt cette semaine que la Ville de Québec envisageait en fait d’y implanter à terme 4000 nouveaux logements, le maire sortant l’accuse de colporter des faussetés.

«Monsieur Shoiry parle de 4000 résidences. Finalement, je pense qu’il a avoué qu’il a dit ça de même, parce que ça n’existe pas, ce chiffre-là. On n’a jamais trouvé ça dans nos papiers», a déclaré Régis Labeaume, interpellé sur le dossier à l’issue de la présentation des engagements pour l’arrondissement de Beauport.

Il explique la récente sortie du candidat par le fait que celui-ci s’appuie sur une carte accessible à la Ville de Québec qui date du 23 août 2012, réalisée par les fonctionnaires pour indiquer ce qui était construit dans le secteur. Or, c’était avant que l’administration prenne une décision finale et dépose les plans officiels au gouvernement. Ces plans, a-t-il répété, seront respectés à la lettre.

Régis Labeaume n’a pas lâché le morceau en niant un autre argument du candidat de Démocratie Québec: «Il dit que notre plan ne prévoit que le côté ouest et il dit qu’on va arriver avec le côté est. C’est faux. Notre proposition, c’est pour l’ensemble de l’œuvre: 793, ouest-est», a-t-il conclu en jouant au final, pince-sans-rire, sa carte de maire: «Ce que je vous dis est la stricte vérité. Je vous rappelle que je suis le maire de Québec. Il faut bien que je le répète des fois…»

Membre du Groupe Québec Hebdo

Régis Labeaume a répété que 793 unités d’habitation s’élèveraient sur le site patrimonial de Sillery, «ni plus ni moins», malgré ce que peut prétendre Paul Shoiry de Démocratie Québec. (Photo Viviane Asselin)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *