Économie
22:02 6 novembre 2009 | mise à jour le: 6 novembre 2009 à 22:02 temps de lecture: 3 minutes

Prix d’excellence pour le quai des Cageux et la promenade Samuel-De Champlain

L’Ordre des architectes du Québec a remis dernièrement deux plaques honorifiques à la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) dans le cadre de Prix d’excellence attribués à l’édifice du quai des Cageux réalisé par Daoust Lestage ainsi qu’à la promenade Samuel-De Champlain conçue par le consortium Daoust Lestage inc., Williams Asselin Ackaoui et Option aménagement.

Résultant d’un appel de candidature auquel plus d’une centaine de firmes ont répondu, le quai des Cageux et la promenade Samuel-De Champlain ont été sélectionnés par des jurys d’experts parmi plusieurs autres réalisations dans leurs catégories respectives. La remise d’une plaque honorifique destinée au bâtiment symbolise la reconnaissance d’une pratique architecturale exemplaire ainsi que la synergie de l’équipe architecte-client essentielle et intimement liée au succès d’un projet d’architecture de grande qualité.

Le quai des Cageux

Le quai des Cageux s’intègre à la promenade Samuel-De Champlain, réalisée dans le cadre du 400e anniversaire de la Ville de Québec, en se prolongeant au nord vers le boulevard Champlain pour former l’entrée ouest du projet. Il s’articule autour d’un belvédère, d’un pavillon multifonctionnel, d’une tour d’observation et d’une surface publique longitudinale épousant la forme historique du quai. Le langage architectural du projet s’inspire du caractère et de la mémoire des lieux imprégnés par le commerce du bois et la construction navale.

La promenade Samuel-De Champlain

La réalisation de la promenade Samuel-De Champlain visait à redonner l’accès au fleuve Saint-Laurent tout en revitalisant 2,5 km de paysage côtier. Située entre la côte de Sillery et la côte Ross, la promenade ondule délicatement dans une séquence d’atmosphères, passant de la vision infinie du fleuve à une expérience plus tactile et sensorielle à l’échelle de l’usager.
Le mandat valorisait une approche globale et multidisciplinaire tant pour la conception du plan d’ensemble que pour les travaux d’architecture, l’architecture de paysage et le design du mobilier urbain. La promenade propose différents espaces comme la station des Quais, véritable pôle culturel regroupant quatre jardins thématiques, la station des Sports, la station des Cageux, important repère dans l’espace avec sa tour d’observation et son pavillon d’interprétation, et le boisé de Tequenonday.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *