Économie
21:10 23 octobre 2017 | mise à jour le: 23 octobre 2017 à 21:10 temps de lecture: 3 minutes

Le Jules-Verne présente son unité modèle

CONSTRUCTION. À un peu moins de deux ans de sa livraison, les promoteurs du projet de résidence pour aînés Le Jules-Verne se donnent une carte de visite grandeur nature. L’équipe du Groupe Patrimoine vient de dévoiler une unité modèle à l’intention de ses clients potentiels et futurs résidents.

L’unité modèle a été inaugurée par les copropriétaires du Groupe Patrimoine, François Audet, Isabelle Vachon et Nathalie Paré, en compagnie des porte-paroles Jean-Pierre et Marc-André Coallier.

(Photo TC Media – François Cattapan)

Le complexe de retraite en construction à L’Ancienne-Lorette, à l’angle du boulevard Wilfrid-Hamel et de l’avenue Jules-Verne, qui donne son nom au projet, se dote ainsi d’un outil de promotion hors du commun. La cérémonie officielle s’est déroulée en présence des porte-paroles Jean-Pierre et Marc-André Coallier.

En plus de servir de carte de visite, l’unité modèle permet d’avoir une idée de la disposition des lieux et des matériaux de finition.

(Photo TC Media – François Cattapan)

«Pareille démarche s’avère assez rare dans le domaine de l’hébergement de retraite, a précisé Nathalie Paré, p.-d.g. du Groupe Patrimoine. Pour nous, il était primordial de permettre de visualiser et prendre pied dans leur futur milieu de vie. L’unité modèle se veut le meilleur moyen de réaliser la grandeur et la disposition des pièces.»

Cela aide à apprécier le choix des matériaux (planchers, armoires, comptoirs, îlot, fenêtres, etc.) qui agrémente l’appartement de trois pièces et demi. L’édifice de 10 étages devant être livré au printemps 2019 comportera plusieurs services, dont: surveillance 24 heures, commerce, salle à manger, piscine et aires communes dédiées à la vie sociale (danse, billard, concerts, quilles et golf virtuel).

Coallier fils et père explorant la maquette du complexe de retraite Le Jules-Verne en construction à L’Ancienne-Lorette.

(Photo TC Media – François Cattapan)

«Quand on voit l’offre du Jules-Verne, on se rend compte qu’aller en résidence ce n’est pas la fin du monde, mais le début d’une nouvelle aventure. Un projet comme celui-là témoigne que la retraite et la vieillesse sont des étapes qui peuvent très bien se vivre et avec un maximum d’autonomie», a décrit Marc-André Coallier.

Détails du projet

-Construction en deux phases, en partenariat avec Constrobourg

-Total de 524 unités (studios, 2 et 1/2, 3 et 1/2, ainsi que 4 et 1/2)

-Livraison du bâtiment de deux ailes en forme de «T» au printemps 2019

Pour plus d’information: www.lejulesverne.ca

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *