Actualités
16:22 16 mars 2020 | mise à jour le: 2 avril 2020 à 11:52 temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: arrondissements à huis clos et conseils de quartier reportés

COVID-19: arrondissements à huis clos et conseils de quartier reportés
Le maire de Québec, Régis Labeaume, réitère l’importance de suivre les consignes émises par les autorités de la santé publique. (Photo Métro Média – François Cattapan)

MUNICIPAL. Les séances des conseils d’arrondissement prévues dans les prochaines semaines seront fermées au public. De plus, les séances des conseils de quartiers et les consultations publiques sont annulées jusqu’à nouvel ordre.

Ces décisions font partie des nouvelles mesures prises par la Ville de Québec afin de freiner la propagation de la COVID-19. «Nous sommes déterminés à tout faire pour assurer la sécurité des citoyens et des employés municipaux, tout en enrayant cette saloperie de virus», déclare le maire Régis Labeaume. Il rappelle d’ailleurs à tous l’importance d’appliquer les mesures d’hygiène de base.

Questionné à savoir s’il y aurait moyen de suivre les conseils d’arrondissement à distance, M. Labeaume répond qu’il convient d’y réfléchir. «C’est un aspect qui mérite d’être analysé. Il faut voir les coûts qui sont rattachés à ça. On va évaluer les options si la situation perdure», lance-t-il. Depuis, on a décidé de webdiffuser les séances.

Les experts en technologie ont confirmé la possibilité de diffuser à peu de frais des assemblées publiques via Internet et les médias sociaux. Ça pourrait même rendre service à l’avenir aux personnes à mobilité réduite. De plus petites villes comme L’Ancienne-Lorette et Saint-Augustin le font déjà. Une autre possibilité peu dispendieuse consiste à accélérer la mise en ligne des procès-verbaux.

Autres mesures préventives

  • Fermeture jusqu’à avis contraire des comptoirs de perception des amendes (rue de la Maréchaussée et route de l’Église). Modes de paiement à distance privilégiés (en ligne; par téléphone; ou par la poste).
  • Nouvelles procédures en vigueur pour limiter les contacts avec les citoyens. Ainsi, 2000 des 5000 employés de la Ville de Québec sont équipés pour faire du télétravail.
  • Quatre élus sont en isolement préventif: Marie-Josée Savard et Vincent Dufresne sont de retour de voyage, alors que Michelle Morin-Doyle et Yvon Bussières ont la grippe (mais non affectés par la COVID-19).
  • Priorité aux services municipaux essentiels comme les collectes des matières résiduelles, l’accès à l’eau potable, le déneigement et les services d’urgence.
  • Consultations publiques déjà en ligne maintenues. Détails à ce sujet: ville.quebec.qc.ca/consultationpublique.
Sans garantir des mises au point quotidiennes, le maire Labeaume souhaite tenir les citoyens régulièrement au courant des mesures prises par la Ville de Québec. (Photo Métro Média – François Cattapan)

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *