Actualités
00:06 9 décembre 2016 | mise à jour le: 9 décembre 2016 à 00:06 temps de lecture: 2 minutes

Du porte-à-porte qui dérange

PRÉVENTION. La Ville de L’Ancienne-Lorette a lancé un appel à la vigilance jeudi après que des individus se soient présentés à la porte de résidents pour de la sollicitation.

La municipalité est intervenue.

(Photo TC Media – Archives)

Depuis mardi, les réseaux sociaux ont commencé à s’activer. Des individus se seraient présentés à plusieurs résidences, prétextant inspecter les maisons pour la ville de L’Ancienne-Lorette. D’autres témoignages ont plutôt laissé entendre que les vendeurs se présentaient au nom du gouvernement du Québec. L’entreprise agissait dans le domaine de l’isolation résidentielle.

Informée de la vente en itinérance, interdite dans la municipalité, la Ville a décidé de porter plainte contre les vendeurs en porte-à-porte. Le Service de police de la Ville de Québec confirme avoir reçu une plainte à ce sujet mardi et avoir remis un constat d’infraction aux individus qui agissaient de la sorte.

L’administration a décidé d’envoyer un avis par courriel aux résidents. Elle rappelle que la Ville n’a mandaté personne pour inspecter les demeures de la municipalité. Les citoyens sont invités à la vigilance et à dénoncer les vendeurs itinérants.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *