Actualités
16:46 25 janvier 2016 | mise à jour le: 25 janvier 2016 à 16:46 temps de lecture: 2 minutes

Une nouvelle chaire pour les pays en développement

L’Université Laval, en collaboration avec le réseau Partenariat pour les politiques économiques (PEP), a lancé, lundi matin, une toute nouvelle chaire de recherche qui aura pour objectif d’améliorer les conditions de vie dans les pays en développement, la Chaire de leadership en enseignement (CLE) en économie du développement.

C’est le professeur du département d’économique John Cockburn qui aura la tâche d’être le titulaire de la CLE. «L’Université Laval a une excellente expertise en formation économique, ainsi qu’en formation à distance. Notre objectif est d’offrir, autant aux étudiants des pays en développement qu’aux étudiants canadiens et d’ailleurs, des cours et programmes de formation à distance sur les outils à la fine pointe pour l’analyse des politiques économiques dans les pays en développement», a expliqué le professeur Cockburn.

Une situation aussi gagnante pour l’Université d’après le vice-recteur Bernard Garnier. «La Chaire contribuera à renforcer notre expertise en enseignement et en recherche dans l’analyse appliquée des politiques économiques dans les pays en développement, ainsi que le recrutement d’étudiants étrangers aux cycles supérieurs, en particulier dans les pays d’expression française d’Afrique du Nord et de l’Ouest.» (M.T.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *