Actualités
14:31 30 janvier 2016 | mise à jour le: 30 janvier 2016 à 14:31 temps de lecture: 4 minutes

Une année de transformations pour Laurier Québec

CENTRE COMMERCIAL. Les centres commerciaux sont en constante évolution et Laurier Québec n’y échappe pas. Le centre, propriété d’Ivanhoé Cambridge, effectuera plusieurs changements dans la prochaine année.

Le directeur de Laurier Québec, Stéphan Landry, a énoncé deux gros dossiers qui seront travaillés au courant de l’année: la réfection de la halte bouffe, ainsi que l’occupation des locaux laissés vacants par le départ de Target et Future Shop.

Un investissement de 18M$

Le centre commercial est actuellement dans la première phase de son projet de 18M$ investis pour la section de la halte bouffe, située au troisième étage. «Tout ne sera pas visible, car on rénove aussi des choses comme des arrière-boutiques, mais on va remplacer sept ou huit de nos restaurants. Certains sont déjà fermés. Dans certaines situations, comme celle du Subway, des restaurants seront déménagés temporairement le temps de rénover leur emplacement. D’autres seront carrément déménagés», explique Stéphan Landry.

Quant à l’espace où les clients s’installent pour manger, une augmentation d’environ 110 places assises est comprise dans la première phase. «L’ajout de ces places assises nous donnera l’une, sinon la plus grande aire de restauration au Québec. On y intégrera un écran géant avec de l’animation et une scène amovible pour instaurer des rendez-vous artistiques dans le but de montrer la relève artistique de Québec, surtout le jeudi et vendredi soir», ajoute-t-il. Du nouveau mobilier est aussi prévu, avec de nouveaux comptoirs équipés de recharges pour les cellulaires et du mobilier de style «lounge».

La livraison finale pour la première phase est prévue fin 2016

Deux locaux de taille à combler

En janvier 2015, la chaîne Target annonçait la fermeture de ses succursales canadiennes. Deux mois plus tard, c’était au tour des magasins d’électronique Future Shop de faire de même, laissant vacants deux des plus grands espaces de Laurier Québec. De plus ces deux espaces sont à la même extrémité du centre commercial, l’un au-dessus de l’autre. La situation sera bientôt réglée selon le directeur. «Nous allons faire l’annonce dans les prochaines semaines pour dire qui occupera ses espaces. Les deux ouvertures sont prévues pour septembre 2016. L’un des deux magasins sera le premier à Québec.»

Il s’est aussi dit satisfait du très rapide remplacement des deux bannières qui ont quitté. «Un an est un délai rapide pour de tels remplacements. Target avait pris neuf mois pour rénover lors de leur acquisition de Zellers. On est en avant des échéanciers prévus. Pour l’ancien local de Future Shop, des petits travaux ont été effectués.»

Parmi les autres projets, M. Landry et son organisation travaillent actuellement sur un projet d’ajouter un restaurant avec service aux tables. «Nous en avons deux actuellement. Dépendant des disponibilités des locaux, il y aura des opportunités à saisir.»

Une augmentation des ventes

Stéphan Landry dresse un bilan très positif de l’année 2015. «Les ventes au pied carré ont augmenté de près de 5%. C’est très bon, comparé à 2014.»

Selon lui, l’arrivée de nouvelles bannières comme le restaurant Allô! Mon Coco, de Starbucks, de Forever 21 et de WLKN en sont pour beaucoup. «Nous avons eu une fin d’année en puissance avec l’arrivée de ces nouveaux noms auxquels s’ajoute le magasin de meuble Structube qui s’est installé dans sur nos terrains.»

En plus des éventuelles annonces pour remplacer Target et Future Shop, une autre annonce concernant un investissement de plusieurs dizaines de millions sera effectuée au printemps.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *