Actualités
13:57 15 juin 2016 | mise à jour le: 15 juin 2016 à 13:57 temps de lecture: 3 minutes

Une portion du secteur du chemin Sainte-Foy sera réaménagée

AMÉNAGEMENT. Quelques dizaines de citoyens se sont récemment réunis à l’école secondaire Joseph-François-Perreault pour le dévoilement final du projet de réfection du secteur du centre Lucien-Borne et du chemin Sainte-Foy.

Les travaux se feront sur deux années, soit 2017 et 2018. La première portion touchée partira du parc Lucien-Borne, derrière le centre du même nom, et passera par la côte de Sallaberry, l’extrémité est du chemin Sainte-Foy, ainsi qu’un tronçon de Turnbull, jusqu’au boulevard René-Lévesque.

Les plans et devis seront réalisés en 2016 pour notamment la construction d’une nouvelle conduite d’aqueduc, la réfection des conduites d’égouts, ainsi que de la rue et des trottoirs, en 2017.«Pour certaines rues jugées stratégiques, la Ville désire profiter des travaux majeurs de réfection des infrastructures souterraines pour bonifier les aménagements de surface, le tout assorti d’une démarche de consultation dans une approche de rues conviviales, de vision de l’arbre et de plan canopée», a commenté la Ville de Québec.

Quant à 2018, le chemin Sainte-Foy sera encore touché, mais cette fois devant le centre Lucien-Borne et l’école secondaire Joseph-François Perreault. L’avenue Cartier, entre le chemin Sainte-Foy et le boulevard René-Lévesque, fera aussi partie du projet pour 2018.

Le projet en cinq points

Selon le document de présentation final fourni par la Ville de Québec, cinq grands besoins avaient été identifiés pour ce projet: «élargir les trottoirs afin de créer un parcours plus convivial et sécuritaire pour le piéton, augmenter la couverture arborescente dans le secteur, créer une placette à l’intersection des rues Philippe-Dorval et Saint-Jean, en continuité avec la place du Faubourg, sécuriser la traversée des piétons à l’intersection Richelieu/Salaberry et aménager une station tempérée RTC en lien avec le centre Lucien-Borne.»

Cinq bénéfices à la réalisation de son projet ont aussi été identifiés: «L’amélioration de la sécurité et du confort des piétons, la diminution des îlots de chaleur, l’amélioration du cadre de vie par, entre autres, le verdissement et l’embellissement du secteur par l’augmentation de la canopée avec 49 arbres plantés, la participation à la définition de l’identité du quartier et la création d’une aire d’attente sécuritaire pour les usagers du RTC.»

Selon la Ville de Québec, «Les citoyens présents à la rencontre ont apprécié la démarche de consultation entreprise par la Ville et sont globalement satisfaits du projet.»

Après les plans et devis en 2016, les travaux de la première phase débuteront en 2017, à un moment qui n’a pas encore été confirmé par la Ville.

Résultats de la consultation publique

Du 20 janvier au 1er février 2016, les citoyens du secteur avaient été invités à émettre leur opinion sur le secteur et son futur. Voici les faits saillants des résultats:

– 85 % seraient favorables à la perte de cases de stationnement sur rue afin de donner la place aux arbres et à l’élargissement des trottoirs.

– 84 % souhaitent une amélioration de la sécurité et de la convivialité des déplacements à pied.

– 76 % souhaitent que la Ville améliore en priorité le manque d’arbres et de verdure

– 64 % passent devant la place du centre Lucien-Borne sans s’y arrêter

– 58 % marchent pour se déplacer dans le secteur

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *