Actualités
19:30 25 juillet 2011 | mise à jour le: 25 juillet 2011 à 19:30 temps de lecture: 3 minutes

La caserne #11 inaugurée

Les 16 pompiers travaillant à Saint-Augustin-de-Desmaures ont pris possession de leur nouvelle caserne, inaugurée mardi dernier. Située sur la route 138, aux portes de la Ville, le bâtiment a été construit en vue de s’adapter à une éventuelle poussée démographique.

«La construction de la caserne a été pensée de manière à accueillir une troisième porte de garage. La dalle structurale est prête. C’est la même chose pour les locaux qui sont assez grands pour accueillir plus de personnel dans l’avenir», explique Martin Morency, capitaine de la caserne # 11.

L’ancienne caserne sera utilisée quant à elle par des employés de Saint-Augustin-de-Desmaures pour des locaux administratifs. «Les anciens locaux ont été aménagés de manière temporaire pour nous accommoder suite à la fusion. Mais il y avait quelques contournements au niveau de la santé et de la sécurité. Ce n’était pas aménagé entre autres pour que les gens y vivent. C’était un garage temporaire pour garder des véhicules», explique M. Morency.

Outre son système d’aération indépendante entre les locaux et le garage, la nouvelle caserne dispose d’un rideau coupe-feu séparant ces deux espaces, dans le cas où un véhicule prendrait feu.

«On a même une tour qui permet le séchage des boyaux et de l’équipement. Avant, on devait faire l’entretien dans une autre caserne», souligne le capitaine.

Ainsi, tout est mis en place pour offrir des conditions optimales aux pompiers: cuisine, douches, aire de repos, salle d’entraînement et lits, puisque les lutteurs du feu effectuent des gardes rotatives sur des périodes de 24 heures.

Fait à souligner, des espaces dédiés au Service de police ont été aménagés à même la caserne. «C’est la seule caserne de Québec qui partage des locaux avec les policiers. Ça va aider les aider, parce qu’ils ont un large territoire à couvrir», explique M. Morency. 

Technologique et écologique

Les pompiers pourront accomplir leur travail avec une efficacité accrue, puisque leur nouvelle caserne est dotée d’une antenne GPS. Concrètement, cela permet aux travailleurs de se positionner dès le départ de leur trajet et de mieux contrôler les feux de circulation prioritaires, en lien avec leur véhicule, muni aussi d’un GPS.

L’installation de la fibre optique permet notamment la présentation de documents Power Point et une plus grande efficacité dans la répartition des appels. En 2010, la caserne 11 a dû répondre à 247 appels, un chiffre dans la moyenne, selon Serge Couillard, relationniste du Service des incendies.

Sans être certifiée LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), la caserne fait néanmoins partie des bâtiments verts, avec la mise en place de plusieurs mesures environnementales, comme la récupération des eaux de pluie, des économiseurs d’eau et une abondante fenestration permettant de tirer profit de l’éclairage naturel et de diminuer les coûts de chauffage.

La structure rouge entourant en partie l’enveloppe extérieure du bâtiment offre une série de contrastes représentant le cadastre aérien de l’ancienne Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures. C’est décidément un clin d’œil au passé que les concepteurs ont intégré à un bâtiment résolument tourné vers l’avenir.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *