Actualités
20:18 4 novembre 2011 | mise à jour le: 4 novembre 2011 à 20:18 temps de lecture: 2 minutes

Retour à la case départ au skatepark de L’Ancienne-Lorette

À peine construit, le planchodrome – le terme français pour skatepark – de L’Ancienne-Lorette a été démonté. Le parc de rouli-roulants, imaginé en collaboration avec les jeunes de l’École polyvalente de L’Ancienne-Lorette (PAL) et dont la construction a coûté près de 100 000 $, n’est pas conforme. Résultat : quelque 50 000 $ supplémentaires devront être dépensés pour que les jeunes de la place puissent enfin skater en paix.

«Il y a eu une erreur à l’interne. Les modules livrés ne correspondaient pas aux attentes. On avait accepté une alternative au niveau du type de modules, mais on s’est rendu compte qu’au niveau sonore, ça ne correspondait pas à ce qu’on voulait. Il y a eu des plaintes des citoyens autour», explique Marie-Ève Lemay, l’attachée de presse du maire Émile Loranger.

Les modules installés au parc de la Rivière seront donc revendus et remplacés par d’autres, construits dans un matériau moins bruyant. «Le design du skatepark ne changera pas, seuls les matériaux utilisés seront différents», précise Mme Lemay.

La Ville a choisi d’attendre l’automne, période où les jeunes fréquentent beaucoup moins le parc, pour retirer les modules. L’appel d’offres pour les nouveaux équipements est déjà en cours et Marie-Ève Lemay indique que le parc devrait être prêt dès la fonte des neiges le printemps prochain.

L’Appel, membre du groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *