Actualités
16:15 7 novembre 2011 | mise à jour le: 7 novembre 2011 à 16:15 Temps de lecture: 2 minutes

Maude-Cynthia Renaud remercie ses deux paramédics

Près de 14 mois après avoir été réanimée d’un arrêt cardiorespiratoire, Maude-Cynthia Renaud de Sainte-Foy a remercié les paramédics Matthieu Jean et Alain Moisan qui lui ont sauvé la vie, lors d’une rencontre remplie d’émotions à la salle du Conseil législatif de l’Hôtel du Parlement de Québec.

Un soir de septembre 2010, les paramédics Matthieu Jean et Alain Moisan de la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec (CTAQ) sont appelés pour se rendre dans un domicile de Sainte-Foy pour une demoiselle âgée de 24 ans en arrêt cardiorespiratoire. À leur arrivée sur les lieux, ils trouvent un jeune homme en train de faire les manœuvres de RCR. Sans perdre une seconde, les paramédics installent leurs équipements et débutent le protocole de réanimation. C’est après avoir administré une seule décharge électrique et avoir fait environ une minute de massage cardiaque que la victime démontre des signes de vie tangibles. Matthieu Jean cesse immédiatement le massage et constate que la victime a repris un pouls vigoureux. Le médecin de l’urgence constate à leur arrivée au centre hospitalier de l’Université Laval que la victime a des signes vitaux qui laissent présager un excellent pronostic.

 

C’est avec émotion que Maude-Cynthia a écouté attentivement ce rappel des faits et profité de cette première rencontre pour remercier chaleureusement les deux sauveteurs. La gratitude et la reconnaissance se lisaient dans ses yeux à la vue des paramédics qui lui ont redonné ce second souffle de vie.

Plusieurs paramédics honorés

Lors de cette cérémonie de reconnaissance annuelle, des médailles pour services distingués des services d’urgence médicale ont été décernées à six paramédics de la Coopérative des techniciens ambulanciers du Québec et une barrette pour 30 ans de service à cinq paramédics.

Cette distinction honorifique est offerte aux professionnels de la santé qui ont des états de service caractérisés par une conduite, une application et une efficacité exemplaires et qui ont cumulé au moins 20 années de services distingués au sein des services d’urgence médicale, dont au moins 10 ans dans des fonctions à risque.

 

 

 

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *