Actualités
15:34 30 septembre 2011 | mise à jour le: 30 septembre 2011 à 15:34 temps de lecture: 2 minutes

La Société d’histoire de Sillery déplore la perte du cimetière des Sœurs Sainte-Jeanne d’Arc

Les quelque 250 tombes situées dans le cimetière des Sœurs Sainte-Jeanne d’Arc sont en cours d’exhumation sur la vaste propriété de la congrégation qui désire le vendre pour la construction d’un projet immobilier. La Société d’histoire de Sillery déplore la perte de cet élément patrimonial d’une superficie de 60 000 mètres carrés, situé au 1505, avenue de l’Assomption, dans l’arrondissement historique de Sillery.

«Des solutions beaucoup plus acceptables auraient dû être envisagées comme le rattachement du cimetière des Sœurs Sainte-Jeanne d’Arc au cimetière Mount-Hermon. Une autre avenue aurait pu être le recyclage de la bâtisse des Sœurs Saint-Jeanne d’Arc en une institution comme un centre hospitalier de soins de longue durée (CHSLD) ou un centre de soins palliatifs, ce qui aurait permis à la fois de conserver le cimetière et d’en assurer un accès public», estime Johanne Elsener, vice-présidente de la Société d’histoire de Sillery.

Les Sœurs de Sainte-Jeanne d’Arc avaient soumis, au mois d’août, une requête en Cour supérieure au palais de justice de Québec demandant l’autorisation d’exhumer les 250 dépouilles qui y sont enterrées pour les transférer au cimetière Notre-Dame-de-Belmont, à Sainte-Foy.

La communauté avait reçu en mai l’approbation de l’archidiocèse de Québec compte tenu que la communauté était confrontée à un vieillissement et à une diminution de ses membres et qu’elle considérait, de plus en plus, le fait qu’elle ne pourrait pas toujours remplir ses obligations et son devoir envers les défunts.

L’ensemble de la propriété de la communauté est évalué à plus de 9 M$, mais selon le contexte actuel des transactions immobilières dans ce secteur de Sillery, la valeur marchande serait de beaucoup supérieure.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *