Actualités
16:05 4 mai 2018 | mise à jour le: 4 mai 2018 à 16:05 temps de lecture: 3 minutes

Ancien Jardin Mobile théâtre d’un concours de graffitis

Il est plutôt rare qu’un propriétaire d’immeuble sollicite les graffiteurs pour qu’ils exécutent leur art sur ses murs. C’est pourtant l’idée singulière qu’a eue la direction des Immeubles Roussin en organisant un concours de peinture en aérosol sur un marché de fruits et légumes abandonné, avant de le démolir pour faire place à un complexe immobilier.

Chaque équipe s’est exécutée sur une portion de mur blanc

Photo gracieuseté – Immeubles Roussin

Le bâtiment laissé aux bons soins des artistes de la bonbonne était l’ancien Jardin Mobile, situé à l’angle des rues Bégon et de La Pérade. Le site stratégiquement positionné à l’ouest de Duplessis et au nord de Quatre-Bourgeois accueillera prochainement l’édifice résidentiel La Vigie.

«Une dizaine de jeunes de l’arrondissement se sont prêtés au jeu, laissant aller leur imagination et réalisant des œuvres toutes plus colorées les unes que les autres. Ce sont toutes des filles inscrites en arts plastiques dans une école secondaire du quartier, qui ont répondu à l’appel. Elles ont relevé le défi par équipe de deux», explique Marie-Pier Falardeau, responsable des communications pour Immeubles Roussin.

Les graffitis réalisés lors de cette journée sont affichés sur la page Facebook de l’entreprise. Le public est invité à participer au concours en votant pour son œuvre favorite. Celle qui sera désignée «coup de cœur» sera reproduite sur toile, en vue d’être installée ultérieurement dans le hall du futur immeuble à logements. Le duo gagnant recevra également un certificat-cadeau pour s’équiper en matériel d’artiste.

Créativité avant le chantier

«Nous cherchions à faire quelque chose d’original avec cette bâtisse avant d’y lancer notre projet. Nous sommes heureux du résultat et d’avoir permis aux jeunes du quartier d’exprimer leur créativité à travers un art qui engendre généralement plusieurs contraintes», souligne Nathalie Roussin, présidente des Immeubles Roussin.

Précisons que le terrain du Jardin Mobile a été acquis par la famille Roussin, afin de construire le complexe d’habitation La Vigie. La bâtisse abritant anciennement le commerce de fruits et légumes sera détruite ces jours-ci. Le chantier doit s’échelonner sur plusieurs mois. La livraison des 113 condos locatifs est prévue pour juillet 2019.

Les artistes de l’éphémère ont relevé le défi avec sérieux

Photo gracieuseté – Immeubles Roussin

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *