Actualités
15:00 9 mai 2018 | mise à jour le: 9 mai 2018 à 15:00 temps de lecture: 3 minutes

Réaménagement projeté de la route de l’Église

Avec les nombreux nouveaux édifices venus densifier le secteur et le déploiement éventuel du réseau structurant de transport en commun (RSTC), la Ville de Québec juge d’intérêt de réaménager la route de l’Église en une artère plus attrayante.

À la base, l’intention de la municipalité consiste à soutenir la dynamique commerciale de cette artère principale.

Photo Métro Média – François Cattapan

Il s’agit d’un premier geste concret dans le cadre du Plan particulier d’urbanisme (PPU) pour le Plateau centre de Sainte-Foy. Ce projet de réaménagement artériel s’inspire de l’approche « Complete Streets » ou rue conviviale.

«Les travaux comprendront l’ajout d’une piste cyclable, le verdissement de l’artère et l’intégration d’une promenade commerciale. Aussi, la chaussée sera adaptée au transport en commun. Cette intervention vise à offrir un meilleur partage de l’espace et à améliorer le confort pour tous les usagers», précise Isabelle Drouin, conseillère en communication à l’hôtel de ville de Québec.

À la base, l’intention de la municipalité consiste à soutenir la dynamique commerciale de cette artère principale. Elle souhaite du même souffle rendre ce milieu de vie plus agréable pour les citoyens et les travailleurs du secteur.

La nouvelle route de l’Église prévoit une piste cyclable d’un côté, une promenade commerciale de l’autre, ainsi que davantage de verdure et une chaussée adaptée au transport en commun

Esquisse gracieuseté – Ville de Québec

Commentaires

Après l’étape du raffinement du concept, à la suite des commentaires recueillis, ce sera au tour des appels d’offres pour les plans et devis en 2018. Rappelons que les réactions ont été nombreuses et variées lors de la présentation de la première mouture du projet en 2015.

Parmi la trentaine de commentaires signifiés, la plupart positifs, les résidents ont salué la qualité esthétique du projet, l’ajout d’une piste cyclable, de verdure et de mobilier urbain, ainsi que la réfection de la chaussée. Sept personnes ont soumis des bonifications, dont prévoir des stationnements (autos et vélos), privilégier des intersections de style rond-point et bien identifier les traverses piétonnières.

La route de l’Église va changer de visage pour devenir plus attrayante et conviviale

Photo Métro Média – François Cattapan

Du côté des personnes réfractaires, deux ont fait valoir que les pistes cyclables bidirectionnelles sont à proscrire pour des raisons de sécurité. Une autre a signalé que d’autres projets semblaient prioritaires, comme l’accès au campus universitaire ainsi que l’embellissement du boulevard Laurier et de la rue de l’Aquarium. À l’époque, elle ne pouvait savoir que deux de ses trois requêtes seraient comblées par le futur RSTC, annoncé ce printemps.

Coûts et échéancier

La phase I est évaluée à plus de 9M$ sur un budget global de 15,5M$

Le début des travaux est prévu pour 2019, entre Laurier et Quatre-Bourgeois.

Il est prévu que les passages piétons et cyclables seront clairement identifiés.

Esquisse gracieuseté – Ville de Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *