Actualités
11:05 1 mars 2018 | mise à jour le: 1 mars 2018 à 11:05 temps de lecture: 2 minutes

L’embarras du choix pour la relâche

Sans vouloir mettre une pression indue sur les parents, force est d’admettre qu’il faut vraiment faire exprès pour s’ennuyer durant la semaine de relâche hivernale. En effet, les suggestions d’activités sont si nombreuses et variées, pendant la période du 5 au 9 mars, qu’il est impossible de toutes les énumérer.

L’occasion peut être belle de s’initier à une nouvelle activité, comme le ski de fond.

Photo gracieuseté

Assurément, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Il n’est pas nécessaire de prévoir un voyage dans le Sud pour s’assurer de graver de bons souvenirs dans la mémoire des jeunes et des moins jeunes. Parfois, une simple sortie à la bibliothèque, au théâtre ou dans un centre de glisse et de plein air local suffit pour passer un moment agréable en famille.

Outre les villes, qui ont toutes prévu une programmation diversifiée (souvent gratuite ou à faible coût), plusieurs organismes du territoire organisent des aventures originales. C’est le cas notamment de la Maison Léon-Provancher, qui tient un camp de jour scientifique, ou de l’Aquarium du Québec avec sa relâche «pleine de rires», ou encore de la Base de plein air de Sainte-Foy où on peut s’initier à certains sports d’hiver.

En cas de mauvais temps, les cinémas, musées et centres de loisirs intérieurs demeurent d’excellentes alternatives. Il suffit d’être attentif et prévoyant, car les propositions ne manqueront pas au cours des prochains jours. 

 

Pour tout savoir sur les programmations municipales: http://www.ville.quebec.qc.ca/relache; http://www.lancienne-lorette.org; http://www.ville.st-augustin.qc.ca

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *