Actualités
14:00 7 mars 2018 | mise à jour le: 7 mars 2018 à 14:00 temps de lecture: 2 minutes

Le début d’un grand projet

Le Fonds Éco IGA profitait de son 10e anniversaire pour faire l’annonce de son premier camion de livraison réfrigéré de façon électrique.   

L’utilisation du camion électrique évitera la pollution de neuf tonnes de gaz à effet de serre (GES).

Photo TC Media – Jean Carrier

L’annonce avait lieu au IGA QB Coop de Sainte-Foy où Pierre Lussier, directeur du Jour de la Terre et du Fonds Éco IGA, était emballé à l’idée de dévoiler le camion. «C’est le premier et il y en a quatre autres en production. Le but est de remplacer entièrement notre flotte de 230 camions!»

Le camion a une autonomie de 150 kilomètres et selon le président, cela est suffisant pour 80% de l’ensemble des marchands IGA de la province. Aucun échéancier n’est en place pour remplacer l’entièreté des véhicules, mais le président a assuré que l’objectif sera le plus tôt possible.

Selon les organisateurs, le camion ne produirait aucune émission de gaz et le moteur possède une durée de vie d’un million de km en plus de représenter une économie d’environ 3000$ par année. Il faut six heures pour la recharge complète du véhicule.

La compagnie québécoise Ecotuned est chargée de la conversion du camion à l’électricité. Andy Ta, président de la jeune entreprise, a sorti un discours un brin idéaliste. «Quand j’étais jeune, je rêvais de sauver la planète. Je pense que c’est un pas dans la bonne direction.»

Rémy Normand, conseiller municipal dans le district Le Plateau, abondait dans le même sens en assurant qu’en matière de mobilité durable, toutes les initiatives sont bonnes.

Une campagne de charme prendra place le printemps prochain alors que le camion électrique se promènera à différents coins de la province pour promouvoir les avantages de ce type de déplacement automobile. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *