Actualités
23:38 5 avril 2018 | mise à jour le: 5 avril 2018 à 23:38 temps de lecture: 2 minutes

Un citoyen dérangé par la vitesse des automobilistes

La vitesse du trafic de transit qui emprunte l’avenue Wolfe, à Sainte-Foy, préoccupe grandement un citoyen du secteur. Benoît Migneault a demandé à ce que la Ville de Québec envisage l’ajout d’arrêts obligatoires à la jonction de certaines rues secondaires, pour assurer la sécurité des piétons.

Actuellement, les automobilistes empruntant l’avenue Wolfe croisent plusieurs rues secondaires sans devoir s’arrêter

Photo tirée de Google

La suggestion a été présentée durant la période des questions du public, lors d’une récente assemblée du conseil de l’arrondissement Sainte-Foy/Sillery/Cap-Rouge. M. Migneault a exposé que l’artère empruntée par plusieurs automobilistes pour éviter les bouchons sur la route de l’Église, entre Quatre-Bourgeois et Hochelaga, est composée de longs bouts sans arrêt, même si des rues secondaires la rejoignent.

«Comme il ne s’agit pas d’intersections, mais plutôt de rues collectrices en forme de «T», les véhicules ont tendance à filer et à prendre de la vitesse. Or, sur le parcours, on retrouve plusieurs traverses piétonnes qui ne sont pas respectées. La sécurité des marcheurs m’apparaît compromise, d’autant plus que le secteur résidentiel comporte des écoles et un parc», fait valoir le citoyen.

Il recommande donc à la Ville d’envisager l’ajout d’arrêts obligatoires aux croisements de l’avenue Wolfe avec les rues Île-Dieu, Pierre-Martin et Wilfrid-Légaré. Il suggère d’en faire autant sur la rue Picardie à l’angle de Bois Joli, près de l’école spécialisée Saint-François, ainsi que sur la rue Pierre-Martin à l’angle de Jean-Lelarge.

Demande analysée

Le président de l’arrondissement, Rémy Normand, a pris note de l’intervention du citoyen. La demande a été transmise au département de la mobilité pour fin d’analyse. Si jugés utiles, des ajustements seront effectués éventuellement à la signalisation routière dans le secteur.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *