Actualités
09:03 2 août 2018 | mise à jour le: 2 août 2018 à 09:03 temps de lecture: 2 minutes

Organismes locaux épargnés par le piratage d’identité

Des données personnelles ont été subtilisées à la faveur d’une faille informatique dans un logiciel répandu d’inscription à des organismes de loisirs. La supercherie aurait mis à risque plus de 130 000 utilisateurs à la grandeur du Québec, mais pour l’heure les organismes locaux ont été épargnés.

Plus de 140 municipalités et près de 200 organismes de loisirs se servent du logiciel Sport-Plus

Photo – Deposit Photos

L’histoire a fait grand bruit dans le cadre d’un reportage diffusé par un réseau de nouvelles en continu au début de l’été. Des particuliers de la région de la Montérégie ont eu la mauvaise surprise de recevoir un compte pour une nouvelle carte de crédit qu’ils n’avaient pourtant pas commandée. L’enquête policière a permis de relier la fraude à une brèche dans la plateforme d’inscription en ligne Sport-Plus.

Aussitôt mise au courant du problème, la compagnie LS+, qui développe le logiciel, a procédé aux correctifs nécessaires sur la nouvelle version de l’outil électronique très répandu auprès des organismes de loisirs. Un tour d’horizon auprès de cinq d’entre eux situés sur le territoire de L’Appel permet d’être rassuré. Il ne semble pas y avoir eu d’impacts indésirables pour les résidents qui auraient utilisé l’outil informatique pour s’inscrire à des activités de loisirs.

Sur la page d’accueil de son site Internet, le Centre de yoga Sainte-Foy indique que «le problème a été vite résolu et aucun dossier de ses membres n’a été touché». Même son de cloche du côté de la Ville de Saint-Augustin, du Camp Kéno et du Regroupement des 4 loisirs de Sainte-Foy. Il en va de même pour le Complexe sportif de L’Ancienne-Lorette, où néanmoins la direction avait déjà prévu migrer vers une autre plateforme.

Le pire évité

Bref, plus de peur que de mal pour les citoyens de la région de Québec. Selon ce que l’enquête aurait révélé, les données personnelles d’une trentaine d’utilisateurs ont été consultées. Toutes de l’extérieur de la capitale, celles-ci ont été avisées de la situation afin de se prémunir contre tout risque de tentative de fraude.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *