Actualités
16:59 17 janvier 2018 | mise à jour le: 17 janvier 2018 à 16:59 temps de lecture: 4 minutes

Questions à la duchesse locale Marie-Ève Sévigny

Jeune femme ambitieuse et dynamique, Marie-Ève Sévigny a toujours eu le désir secret de s’engager dans sa communauté. L’étudiante de 20 ans en droit à l’Université Laval s’est donné le moyen de ses ambitions en relevant le défi d’agir comme représentante de la grande fête hivernale de Québec.

Jusqu’au 21 janvier, Marie-Ève Sévigny tentera de vendre le maximum de bougies pour se donner le maximum de chances d’être couronnée reine du Carnaval.

(Photo gracieuseté – AudetPhoto)

Rencontre avec Marie-Ève Sévigny, duchesse de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge pour le Carnaval 2018.

Question: Pourquoi représenter un duché?

Réponse: «J’ai eu envie de devenir duchesse parce que cela m’apparaissait comme une occasion en or de m’initier au monde des communications et, bien sûr, de sortir de ma zone de confort. En plus d’être une expérience très intéressante au niveau professionnel, être duchesse veut aussi dire s’impliquer auprès d’une cause qui me tient à cœur, ce qui m’attirait tout autant.»

Q: Quelle cause as-tu choisie d’appuyer?

R: «J’ai choisi de supporter l’organisme SQUAT Basse-Ville, qui vient en aide aux jeunes adolescents de 12 à 17 ans en fugue, en rupture avec leur milieu d’appartenance ou en situation d’itinérance. L’organisme offre également un service d’hébergement à plus long terme aux jeunes adultes de 18 à 25 ans, qui n’ont pas nécessairement un projet de vie défini ou ont encore des comportements et des attitudes imprégnés d’un mode de vie de rue. Cette cause me touche particulièrement, car j’ai eu la chance de grandir dans un milieu exempt de tension et où j’ai pu obtenir tout le soutien et toute la motivation nécessaires pour acquérir de bonnes bases dans la vie. Je crois que chaque jeune a droit à cette chance et cet organisme y contribue certainement.»

Q: Que crois-tu pouvoir apporter à cette cause et au Carnaval?

R: «Je crois que je peux amener une énergie nouvelle et bien du dynamisme au Carnaval. En tant qu’ambassadrice de cette fête de l’hiver et de ses belles activités, je veux amener les citoyens à redécouvrir tout ce que le Carnaval a à leur offrir. De plus, je crois pouvoir apporter une belle visibilité à ma cause et ainsi la faire connaître tant à des jeunes qui pourraient éventuellement recourir aux services du SQUAT qu’à des personnes qui pourront la soutenir et même s’impliquer auprès d’elle.»

Q: Quelles sont les passions qui t’animent?

R: «J’adore la musique. Je joue du piano depuis mon très jeune âge, je chante et je commence la guitare tranquillement. La musique prend donc une grande place dans ma vie. Aussi, j’adore le sport. J’aime bien aller courir pour me changer les idées, faire du ski l’hiver et faire du « wake » l’été. Je suis également passionnée par mon domaine d’études, que j’apprends à découvrir de plus en plus. Finalement, j’adore voyager, et disons qu’il me reste plusieurs destinations sur ma liste d’objectifs à atteindre.»

Q: Quelles sont tes ambitions dans la vie?

R: «Bien que je ne sois pas encore définitivement fixée sur ce que je désire faire dans la vie, je sais que je veux essayer le plus de choses possible. Mon but est de saisir chaque occasion qui se présente à moi afin de tracer tranquillement mon chemin, de saisir mes forces et mes faiblesses et de devenir une personne meilleure.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *