Actualités
12:22 20 juin 2018 | mise à jour le: 20 juin 2018 à 12:22 temps de lecture: 2 minutes

Le Phare bonifié inquiète toujours

CONSTRUCTION. Même après la présentation de sa troisième mouture, le méga complexe immobilier Le Phare suscite toujours certaines appréhensions dans le voisinage. Le Groupe Dallaire se veut rassurant en se montrant à l’écoute afin d’améliorer son projet, comme il l’a déjà fait pour favoriser l’acceptabilité de son colosse atteignant 65 étages dans l’un de ses quatre édifices.

L’ampleur et l’ombre du Phare suscitent toujours les craintes dans son voisinage.

(Photo gracieuseté – Groupe Dallaire)

La plus récente présentation du promoteur a à nouveau affiché diverses améliorations apportées au complexe de 3 millions de pieds carrés. Celles-ci font passer l’investissement global de 600 à 755M$. À terme, d’ici 2029, le site doit accueillir 3000 résidents et 3000 travailleurs.

D’autres ajustements mineurs sont envisageables d’ici les audiences publiques de l’automne prochain, mais l’allure générale ne devrait plus changer. Le complexe comportera des bureaux, des condos, des logements, un hôtel et une salle de spectacle. Le début de la construction est prévu pour l’hiver 2019.

Bonifications

-Intégration d’une résidence pour aînés.

-Ajout d’un restaurant sous l’observatoire du dernier étage.

-Espaces vélos et services commerciaux au sous-sol liés à la station de tramway.

-Agrandissement de la salle de spectacle de 700 à 1200 places.

-Réorientation pour atténuer l’effet des vents autour du site.

Craintes persistantes

-Ombrage créé par le géant de verre de 65 étages.

-Bruit et nuisance durant le chantier de 10 ans (2019-29).

-Accroissement de la circulation autour du site.

-Impacts sur le commerce de proximité.

-Absence de logements sociaux.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *