Actualités
19:06 29 septembre 2018 | mise à jour le: 29 septembre 2018 à 19:06 temps de lecture: 3 minutes

Le marché public de Sainte-Foy aura une structure permanente

CONSOMMATION. Au cours des deux prochaines années, le marché public de Sainte-Foy fera l’objet d’un réaménagement en vue de pérenniser ses installations sur son site actuel. La Ville de Québec prévoit notamment le doter d’une structure d’accueil permanente et moderne, qui fera oublier ses vieilles toiles jaunes.

Un aperçu du futur marché public couvert de Sainte-Foy.

(Esquisse gracieuseté – Ville de Québec)

Abrité sous des tentes temporaires depuis plusieurs années, le marché saisonnier a été relocalisé en 2016 dans le stationnement du centre sportif de Sainte-Foy près de l’avenue De Rochebelle. D’ici 2020, la municipalité prévoit le déplacer sous un nouveau toit qui sera installé en bordure de l’avenue Roland-Beaudin .

«Le Programme particulier d’urbanisme (PPU) du plateau centre de Sainte-Foy prévoyait un aménagement de la sorte. Celui-ci était très attendu par la Coopérative du marché public, a déclaré le maire Régis Labeaume. L’offre de marché saisonnier sera donc non seulement maintenue, mais grandement améliorée dans le pôle ouest de la ville.»

La Ville profitera des travaux de réaménagement du stationnement du centre sportif de Sainte-Foy, qui seront réalisés en 2019 et 2020, pour offrir à la population un tout nouveau marché saisonnier couvert. Les modifications seront exécutées par phases, afin de maintenir le marché public en activité durant le chantier et conserver des places de stationnement.

«Le marché public jouxtera une station du réseau structurant de transport en commun dans l’avenue Roland-Beaudin, a précisé Rémy Normand, vice-président du conseil exécutif et président de l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery-Cap-Rouge. Le passage du tramway améliorera l’accessibilité au site de façon importante, tant en matière de temps que de confort et de sécurité.»

Structure adaptable aux conditions climatiques

Ouverte sur ses côtés, la nouvelle structure comprendra des composantes mobiles qui pourront être déployées pour protéger les marchands et les visiteurs en cas d’intempéries. Des blocs sanitaires sont également prévus.

Des rencontres auront lieu avec les membres de la Coopérative du marché public pour préciser leurs besoins et faire évoluer le concept proposé. Quant au marché aux puces, plusieurs hypothèses sont actuellement à l’étude. La Ville précisera ses orientations à ce sujet dès que les études seront complétées.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *