Actualités
01:25 20 décembre 2017 | mise à jour le: 20 décembre 2017 à 01:25 temps de lecture: 2 minutes

Saint-Augustin adoptera son budget début janvier

MUNICIPAL. L’administration municipale de Saint-Augustin a arrêté la date pour l’adoption de son budget d’opération 2018. Les détails sur les investissements et, surtout, le taux de la taxation foncière seront rendus publics le mercredi 10 janvier prochain.

Le budget 2018 de Saint-Augustin devrait contenir des hausses de taxes municipales de l’ordre de 3,5 à 4%.

(Photo TC Media – François Cattapan)

Tel que l’avait évoqué le maire Sylvain Juneau, l’éventualité de repousser la présentation du budget au mois de janvier s’est avérée en raison du renouvellement de cinq des sept membres du conseil municipal. La loi provinciale sur la gestion des affaires municipales permet cette exception à la suite d’une récente élection générale.

Pour l’instant, aucune information n’a filtré quant aux orientations budgétaires de la Ville. Toutefois, le maire Juneau a déjà évoqué la possibilité que la hausse des taxes municipales oscille autour de 3,5 à 4% pour l’année 2018. Il sera donc très difficile de contenir l’augmentation de la facture foncière à la hauteur du taux d’inflation.

Rappelons qu’après l’explosion de 25% en 2015, le compte de taxes résidentielles avait grimpé de 4,9% en 2016, suivi d’un quasi-gel (0,15%) en 2017. Il avait toutefois fallu une intervention des élus majoritaires au conseil municipal pour puiser dans les provisions financières de la Ville pour éponger une hausse de taxes prévue de 2,2%.

Désireux de réduire graduellement l’importante dette de plus de 100M$ cumulée par Saint-Augustin, le maire Juneau s’était opposé en vain, avec le conseiller Raynald Brulotte, contre cette résolution majoritaire. Il avait néanmoins prévenu que «tout se paie dans la vie et qu’il faudrait sans doute s’attendre à ce que les projections de taxes soient plus élevées l’an prochain», parlant de l’échéancier 2018.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *