Actualités
17:10 30 août 2017 | mise à jour le: 30 août 2017 à 17:10 temps de lecture: 2 minutes

250 000 abeilles sur le campus de l’Université Laval

FORMATION. Désireux de parfaire l’enseignement en sciences apicoles, le département d’agriculture de l’Université Laval peut désormais profiter de la présence d’un rucher sur les terrains de son campus. Une façon concrète de proposer aux étudiants de passer de la théorie à la pratique.

Pour Pierre Giovenazzo, le rucher pédagogique permet de passer de l’enseignement théorique à la pédagogie appliquée.

(Photo TC Media – François Cattapan)

Pour les professeurs en charge du projet, Valérie Fournier et Pierre Giovenazzo, il s’agit du meilleur moyen de faire de la pédagogie appliquée. Le rucher pédagogique universitaire s’intègre dans les objectifs de la Chaire de leadership en enseignement (CLE) en sciences apicoles et assure un arrimage avec l’industrie.

«Les ruches serviront dans le cadre du nouveau cours en sciences apicoles offert pour la rentrée d’automne. Il s’agit d’une première formation du genre au Québec. On sort des classes pour vivre et réfléchir aux problématiques liées au monde de l’abeille», explique M Giovenazzo, qui porte également le chapeau de titulaire de la chaire.

Par souci de précaution et de sécurité contre toute personne insouciante ou mal intentionnée, l’installation est clôturée. Les étudiants inscrits y peaufineront leur apprentissage, notamment en recherche sur les maladies qui affectent les abeilles, la sélection génétique des meilleurs spécimens et l’amélioration de la pollinisation pour maximiser la production alimentaire.

Le projet a vu le jour grâce à la performance de l’Université Laval (1re au Canada et 2e au monde) au programme d’accréditation STARS en développement durable. Après avoir été invitée à soumettre une initiative innovante, la communauté universitaire a arrêté son choix sur l’idée d’implanter un rucher expérimental sur le campus. Une enveloppe de 5000$ était assortie pour son démarrage concrétisé par la contribution financière de partenaires.

Chiffres et détails

-Le rucher pédagogique UL compte 10 ruches abritant 25 000 abeilles chacune.

-La production moyenne de 60kg de miel par ruche sera destinée au campus.

-Le projet profite de l’appui du Centre de recherche en sciences animales de Deschambault, de la Fédération des apiculteurs du Québec et du Syndicat des producteurs de bleuets du Québec.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *