Actualités
01:26 22 novembre 2017 | mise à jour le: 22 novembre 2017 à 01:26 temps de lecture: 2 minutes

Réglement d’emprunt de 2,1M$ à Saint-Augustin

MUNICIPAL. II y avait salle comble pour la première assemblée du conseil municipal de Saint-Augustin depuis les élections municipales. Les citoyens voulaient voir en nombre les nouveaux élus en action, mais aussi, et surtout, en savoir plus sur le projet de prolongement de l’aqueduc et égout sur Chemin de la Butte et de l’égout sur la route Tessier.

Les nouveaux conseillers municipaux de Saint-Augustin ont été accueillis par les applaudissements d’une salle comble.

(Photo TC Media – François Cattapan)

Comme prévu, un règlement d’emprunt de 2,1M$ a été autorisé à la suite du référendum favorable (77 contre 11) tenu parallèlement aux élections. Les travaux doivent être réalisés au cours de l’été 2018. Le maire Sylvain Juneau a tenu à préciser que si un nouveau programme d’aide (FEPTEU phase 2) était instauré par les gouvernements supérieurs d’ici le printemps, la Ville s’en prévaudra.

Si c’est le cas, l’éventuelle subvention sera appliquée sur le projet de voirie, afin d’en atténuer d’autant la facture aux contribuables touchés par les travaux. Rappelons que des taxes de secteur pouvant atteindre 3500$ par an sur 20 ans sont prévues pour les propriétaires sur de la Butte, alors que celles-ci s’élèvent à 1600$ sur Tessier.

Le maire Juneau a également indiqué que le projet n’avait pas été scindé en deux pour des raisons économiques et logistiques. Il a expliqué que «l’option de séparer les travaux aurait obligé l’implantation d’une station de pompage à la jonction des deux artères. Cette façon de faire s’avère plus dispendieuse et plus fragile en cas de panne de courant que la méthode par gravité privilégiée».

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *