Actualités
21:44 7 mai 2012 | mise à jour le: 7 mai 2012 à 21:44 temps de lecture: 2 minutes

Sécurité routière : le partage de la route au menu

Pour une troisième année, les policiers du Service de police de la Ville de Québec et les membres du groupe Solidarité familles et sécurité routière (anciennement Association groupe mères sécurité routière) s’associent pour une nouvelle campagne de sensibilisation à la sécurité routière dans les quartiers Saint-Yves, Saint-Louis-de-France et Sillery.

Cette année, le groupe de mamans a frappé un grand coup. Non seulement les barrages préventifs durant lesquels des dépliants sont remis aux automobilistes circulant dans les rues situées à proximité d’écoles sont encore une fois au menu, mais elles peuvent en plus compter sur le soutien de Jean-Marie De Koninck qui agit comme président d’honneur de la campagne.

«On parle beaucoup d’amendes pour excès de vitesse, pour utilisation du cellulaire au volant ou pour avoir grillé un feu rouge, mais on entend rarement parler d’initiatives positives pour éviter ces méfaits, pour éviter qu’il y ait des accidents», a indiqué d’entrée de jeu Jean-Marie De Koninck.

Pour le fondateur d’Opération Nez rouge et président de la Table québécoise de la sécurité routière, il importe avant tout d’aller au-devant des accidents, afin d’éviter un bilan routier désastreux.

Encore cette année, Nancy Gilbert du groupe Solidarité familles et sécurité routière invite les résidents des quartiers touchés par la campagne de prévention à décorer leur maison de vire-vent et de ballons pour montrer leur soutien à la cause. «Ensemble, nous pouvons développer de saines habitudes de circulation», a lancé la maman.

La campagne de sensibilisation se déroule durant la semaine du 7 au 13 mai qui concorde avec le lancement de la campagne de sensibilisation à la courtoisie sur la route réalisée par la SAAQ (Société de l’assurance automobile du Québec).

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *