Actualités
19:06 11 mai 2012 | mise à jour le: 11 mai 2012 à 19:06 Temps de lecture: 3 minutes

La restauration de la maison Thibault-Soulard en chantier

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, qui se trouvait dans une impasse avec le projet de restauration de la maison Thibault-Soulard jusqu’à tout récemment, a trouvé une solution pour terminer la place des Générations. Le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, a annoncé aujourd’hui une aide financière de 272 520 $ pour la restauration de la demeure ancestrale, qui deviendra un espace à vocation culturelle.

Le projet avait pourtant frappé un mur quand plus de 600 citoyens de la ville avaient signé un registre pour s’opposer au règlement d’emprunt d’un montant de 1 225 000 $ que proposait le maire de l’endroit, Marcel Corriveau, pour compléter le projet de place des Générations qui doit comprendre également la maison des jeunes et la maison Omer-Juneau destinée aux 50 ans et plus (voir texte Quel avenir pour la maison Thibault-Soulard?).

L’aide financière du gouvernement du Québec permettra à la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures d’entreprendre la restauration de l’enveloppe extérieure, soit la réfection des lucarnes, des travaux d’isolation ainsi que la restauration du revêtement extérieur des murs et de la toiture. Le coût total de ces travaux est estimé à plus de 545 000 $. Cette aide financière représente 50 % du coût du projet, soit 136 260 $ provenant du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine et 136 260 $ provenant du Bureau de la Capitale-Nationale.

Pour terminer les travaux, la ville a choisi d’une part d’utiliser une partie de l’argent récolté dans le cadre de la campagne de financement La famille au cœur des priorités et d’autre part de revoir le projet. «On a choisi de laisser tomber une partie des aménagements qu’on souhaitait faire et on a laissé tomber l’idée d’acheter un autre terrain», résume Marcel Corriveau.

Projet incontournable

Pour le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, il était primordial d’aller de l’avant avec ce projet, d’autant plus que la ville compte bien peu de bâtiments patrimoniaux, et ce, même si le peuplement du secteur remonte à aussi loin que les années 1600. «À Saint-Augustin, nous ne sommes pas gâtés au niveau patrimonial. On n’a pas réussi à garder beaucoup de choses. Il n’y a pas de folie des grandeurs dans ce projet là. Ce sera simplement une preuve tangible du passé de Saint-Augustin», assure M. Corriveau.

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures souhaite aménager un centre culturel dans la maison Thibault-Soulard. Cet espace, ouvert à tous les domaines de la culture, servira de lieu de rencontre et pour les activités culturelles. Il est notamment prévu de faire connaître la production artistique par des activités d’animation et d’éducation, des ateliers et des expositions.

Les travaux, déjà entamés, devraient être bien avancés cet automne et terminés avant les fêtes.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *