Actualités
20:39 11 juin 2012 | mise à jour le: 11 juin 2012 à 20:39 temps de lecture: 1 minutes

Un autre son de cloche chez les courtiers

L’augmentation des ventes de maisons de 38 % à L’Ancienne-Lorette pour les cinq premiers mois de l’année comparativement à l’année dernière n’a rien à voir avec l’augmentation des taxes municipales de 33 % en 2012 selon Claudia Morin et Suzanne Smith, deux courtières immobilières qui comptent plusieurs maisons à vendre sur le territoire de la ville défusionnée parmi leurs mandats.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *