Actualités
20:24 20 décembre 2015 | mise à jour le: 20 décembre 2015 à 20:24 temps de lecture: 3 minutes

Archidon: moment de réjouissance pour les moins nantis

DÎNER FESTIF. Plus de 225 convives se sont présentées au restaurant l’Archibald de Sainte-Foy ce dimanche pour déguster un chaleureux repas du temps des Fêtes dans le cadre de la troisième édition de l’Archidon.

Le propriétaire des restaurants Archibald, François Nolin, raconte que l’aventure de ce dîner a commencé trois ans auparavant, alors que son équipe et lui cherchait une cause sociale à mettre de l’avant. «On voulait inviter les gens chez nous, explique-t-il. Quand on a approché Lauberivière, la réponse a été tout de suite positive.»

Pour le directeur général de Lauberivière, Éric Boulay, l’organisme agit comme le fil conducteur des invitations. «On veut briser le pattern de l’isolement, rapporte-t-il. C’est avec des activités comme celle-ci qu’on peut créer des liens et gagner la confiance des gens.»

Une collaboration de toute part

Plusieurs personnalités politiques, religieuses et médiatiques se sont jointes à l’équipe des serveurs du restaurant pour assurer le service aux tables. «On veut les recevoir comme des rois, affirme le maire de Québec, Régis Labeaume. On ne la voit pas la pauvreté dans notre ville, mais elle est là et il ne faut pas l’oublier.» Les gens présents au dîner ont pu faire la rencontre du nouveau ministre de la Famille Jean-Yves Duclos, Pierre Jobin de TVA, Gilles Parent du FM93, Claude Bernatchez de Radio-Canada et plusieurs autres.

Pour le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, cet événement annuel représente un grand moment de joie, aussi bien pour les invités que les bénévoles. «On n’est pas toujours d’accord, mais c’est l’occasion pour tous les partenaires de mettre leurs différends de côté et de joindre leur effort dans une même cause.»

Le Réseau de transport de la Capitale a conduit les centaines de convives jusqu’à l’Archibald dans des autobus décorés pour l’occasion. Quatre chauffeurs et une dizaine de bénévoles du RTC ont participé à l’événement, notamment avec une chorale à l’embarquement des convives à Lauberivière.

Durant le festin que plusieurs ont qualifié de familial, les invités ont pu recevoir gants, bas de laine et sacs remplis de surprises, gracieuseté de Louis Garneau, Latulippe et Familiprix. Un montant de 4000$ a également été remis à Lauberivière pour l’occasion, grâce à une campagne de financement sur les burgers les trois derniers mois.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *