Actualités
21:07 17 avril 2015 | mise à jour le: 17 avril 2015 à 21:07 temps de lecture: 3 minutes

Plus de 10 0000 insectes exposés à l’Aquarium du Québec

INSECTES. Plus de 5 000 personnes sont attendues cette fin de semaine à l’Aquarium du Québec à l’occasion de la première édition du Festival des insectes présenté par La bibitte mobile.

En effet, en plus des 10 000 espèces animales normalement présentes, les visiteurs pourront admirer la plus grande exposition d’insectes en Amérique du Nord, composée de 10 000 spécimens. Certains insectes parmi les plus rares de la planète y seront exposés, dont certains spécimens connus d’un seul exemplaire dans le monde.

«La seule chance pour la population de voir une exposition d’insecte, c’est à l’insectarium de Montréal. Toutefois, c’est tout petit et je voulais offrir davantage à la population, j’ai donc convaincu deux mordus d’insectes de se prêter au jeu et d’exposer eux aussi leurs spécimens. Donc, ce qu’on présente en fin de semaine, ce sont trois collections privées d’insectes, c’est unique comme exposition», promet Pierre-Olivier Ouellet, créateur de Bibitte mobile et instigateur du Festival des insectes.

Pierre-Olivier Ouellet, créateur de la Bibitte mobile, souhaitait depuis longtemps tenir une exposition, mais en aucun cas, il ne pensait mettre sur pied un festival d’une telle envergure.

«Depuis que j’ai créé la compagnie, je souhaitais faire une exposition, mais je ne savais pas où ni comment. Il y a quelques mois, on a pensé à l’Aquarium du Québec. J’ai proposé mon idée à Christophe Zamuner, directeur général de l’aquarium, et il a accepté sans aucune hésitation», raconte-t-il.

Le directeur général de l’Aquarium du Québec, Christophe Zamuner confie que l’Aquarium du Québec tente chaque année de se réinventer et le festival était un bon moyen pour le faire. «Presque tout le monde connaît l’Aquarium, mais plusieurs croient qu’il n’a rien de nouveau. Au contraire, les gens seraient surpris de voir le site aujourd’hui. On tente de reconnecter les gens avec l’aquarium», poursuit-il.

Une mission, la vulgarisation

En fondant son entreprise la Bibitte mobile en 2012, Pierre-Olivier Ouellet souhaitait démystifier le monde des insectes auprès des jeunes et c’est ce que permet l’exposition. Le circuit permet à toute la famille d’explorer les différentes sphères de l’entomologie telle que la naturalisation.

«On veut que les enfants et les parents s’amusent. Il y aura des ateliers, de l’animation, des présentations et plein de gens pour répondre aux questions, assure Pierre-Olivier Ouellet. Il y aura même des dégustations d’insectes. Il n’est en aucun cas question de faire un événement pour les spécialistes. On veut que l’événement reflète le travail de la Bibitte mobile.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *