Actualités
22:20 10 juin 2015 | mise à jour le: 10 juin 2015 à 22:20 temps de lecture: 3 minutes

Les citoyens de Québec emballés par le projet résidentiel Ékla

RÉSIDENTIEL. Bien qu’aucun bureau de vente ne soit encore ouvert, le Groupe Maurice affirme qu’un engouement est palpable chez les citoyens quant au projet résidentiel pour retraités Ékla au cœur de l’îlot Lapointe sur le boulevard Laurier.

En effet, près de 170 personnes ont transmis leur nom et leurs coordonnées au Groupe Maurice afin d’être tenu au courant des développements futurs du projet. Selon Émilie Casey, représentante au marketing pour le Groupe Maurice, la liste s’allonge tous les jours.

«On sent un réel engouement pour le projet. Plusieurs personnes nous appellent pour prendre des informations. Certains nous laissent leurs coordonnées, d’autres non. Nous nous attendons à une grosse journée d’ouverture du bureau de vente», confie-t-elle.

Selon elle, l’engouement envers Ékla est dû, en grande partie, au succès que connait le Gibraltar, autre résidence pour retraités du Groupe Maurice.

«Le Gibraltar a aidé puisque les gens apprécient les installations en place et ils sont à même de constater la gamme de services que nous offrons. Certains résidents en ont parlé à leurs amis et ainsi de suite. Espérons que ça continue comme cela jusqu’à l’ouverture de la résidence en 2017», explique-t-elle.

Elle poursuit en mentionnant que les affaires vont très bien dans la région pour le Groupe Maurice. Pour en témoigner, elle montre du doigt un projet sur la Rive-Sud à Saint-Romuald, le Quartier Sud qui affiche un taux record d’occupation avant même son ouverture. Peut-on s’attendre à autant pour Ékla? Émilie Casey n’était pas prête de s’avancer sur le sujet. Toutefois, elle répète que c’est encourageant de voir l’enthousiasme des citoyens du quartier.

Elle raconte d’ailleurs que certains ont été jusqu’à lui fait part de leur intention quant à la location ou l’achat d’unité. «Il y a déjà des gens que, même sans les plans, nous ont mentionné qu’il voulait demeurer à tel ou tel endroit», lance-t-elle avec le sourire.

Pour ce qui est de l’ouverture du bureau de vente, les pourparlers laissent croire que cela se fera d’ici la fin de l’été. On confirme que les plans seront prêts à ce moment et que les gens pourront alors en prendre connaissance. Les détails finaux ne sont donc pas encore fixés, mais on promet un endroit où il fait bon vivre.

Le Groupe Maurice assure qu’Ékla sera à l’image des autres immeubles que possède la compagnie. «Ce que nous voulons vendre, c’est du confort. Il n’est pas question de ne vendre que de la brique», nous assure Émilie Casey.

Pour plus d’informations, rendez-vous au www.legroupemaurice.com/fr/projets-en-developpement.html#ekla.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *